Au fait, que devient Ethereum PoW (ETHW) ?

Fork news – Cela fait maintenant plus d’un mois que le réseau Ethereum est passé du Proof of Work au Proof of Stake. Au moment des faits, certains mineurs peu enthousiastes vis-à-vis de ce changement ont créé un fork conservant le Proof of Work. Un mois après, faisons le point sur Ethereum PoW (ETHW). 

Ethereum PoW : le fork des mineurs

Le 15 septembre dernier, le réseau Ethereum a effectué sa transition du Proof of Work au Proof of Stake. Évidemment, les mineurs n’ont pas spécialement apprécié de se faire subtiliser leur gagne-pain par les validateurs. 

C’est ainsi que plusieurs mineurs ont annoncé leur volonté de créer un fork d’Ethereum qui conserverait le Proof of Work. Baptisée Ethereum PoW (ETHW), cette nouvelle blockchain a été lancée dans les 24 heures qui ont suivi The Merge

Sans grande surprise, le cours de l’ETHW a enregistré une hausse momentanée au moment du fork, avant de dégringoler face à la pression vendeuse

Un début en dent de scie, qui sera également marqué par les premières attaques sur le réseau. Ainsi, le 18 septembre, un hacker a réussi à exploiter le pont Omni Bridge sur Ethereum PoW. En pratique, l’attaquant a profité de l’utilisation d’un identifiant de chaîne (chain id) erroné pour rejouer sur Ethereum PoW une transaction ayant eu lieu sur la Gnosis Chain.

Malgré des débuts difficiles, Ethereum PoW semble finalement tenir le coup. 

>> Votre cœur bat pour Ethereum ? Inscrivez-vous sur Binance et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Ethereum PoW : bilan après un mois d’existence

Stabilisation de la hashrate

À son lancement, le réseau a attiré de nombreux mineurs. Ainsi, au cours des premières heures, le réseau a comptabilisé une puissance de hachage de 68 Th/s. Celle-ci a par la suite dégringolé aux alentours de 30 Th/s. Finalement, celle-ci a rencontré un regain d’engouement avant de se stabiliser aux alentours des 40 Th/s depuis le début du mois d’octobre. 

Évolution de la hashrate sur Ethereum PoW.
Évolution de la hashrate sur Ethereum PoW.

Néanmoins, le fork en Proof of Work est encore bien loin de son principal concurrent Ethereum Classic (ETC), en termes de puissance de hachage. En effet, Ethereum Classic comptabilise plus de 3 fois la hashrate d’Ethereum PoW, avec 144 Th/s. 

Cependant, la situation derrière le minage d’Ethereum PoW est surprenante. En effet, d’après les données compilées par BitQuery, le réseau ne disposerait que d’une trentaine de mineurs différents. 

Nombre de mineurs uniques sur Ethereum PoW
Nombre de mineurs uniques sur Ethereum PoW – Source : BitQuery.

Évolution de l’écosystème d’application décentralisée

L’écosystème d’applications décentralisées est un second point important à regarder pour mesurer le succès d’Ethereum PoW. En effet, pour pouvoir rivaliser avec Ethereum PoS, ETHW se doit d’héberger un écosystème riche. 

Ainsi, le 14 octobre, Chandler Guo, l’un des mineurs à l’initiative du fork a annoncé que plus de 100 projets différents avaient été lancés sur la blockchain. 

Chandler Guo annonce les 100 dapps sur Ethereum PoW
Chandler Guo annonce les 100 dapps sur Ethereum PoW – Source : Twitter.

En pratique, ces projets couvrent les différents horizons de la DeFi. Ainsi, la liste proposée par Wagmi33 fait état de projets dans plusieurs domaines allant de la DeFi classique, aux NFT en passant par la GameFi. 

Nous y retrouvons d’ailleurs certains protocoles bien connus d’Ethereum, tels qu’une version d’Aave ou UniWswap, un fork d’Uniswap.

Activité on-chain

Certes quelques mineurs ont adopté Ethereum PoW et des applications décentralisées y ont été déployées. Cependant, une question demeure : le réseau est-il réellement utilisé ? 

Pour y répondre, nous allons explorer les données on-chain et nous pencher sur le nombre de transactions quotidiennes. 

En pratique, le fork comptabilise une moyenne d’un peu plus de 200 000 transactions quotidiennes

Nombre de transactions quotidiennes sur Ethereum PoW
Nombre de transactions quotidiennes sur Ethereum PoW – Source : BitQuery.

À titre de comparaison, le réseau Ethereum PoS comptabilise lui en moyenne un million de transactions par jour, soit près de cinq fois plus qu’Ethereum PoW. 

De son côté, le réseau Ethereum PoS fait face à d’importants problèmes de censure. En effet, de nombreux producteurs de blocs censurent systématiquement les transactions ayant un lien avec Tornado Cash. 

Pour vous, c’est décidé ! Pas besoin de tergiverser, vous dites « oui » aux cryptomonnaies ! Faites le plein de Bitcoin, d’Ether et autres tokens sur le plus grand exchange du monde. Courez vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur, et bénéficiez de 10% de remise sur vos frais de trading (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour