Goldman Sachs lance les options OTC sur Ethereum

Ethereum dans la ligne de mire des institutions – Cela fait plus de dix ans que Bitcoin, puis les autres cryptomonnaies ont vu le jour. Pendant plusieurs années, celles-ci ont été massivement dénigrées par les institutions et banques du monde. Une situation qui semble finalement évoluer. 

Goldman Sachs et les cryptomonnaies : une histoire en dent de scie

Goldman Sachs est l’une des plus anciennes banques américaines. Celle-ci est à la tête de plus de 2 100 milliards de dollars, qu’elle gère pour le compte de ses clients. 

Après avoir longtemps rechigné à intégrer les cryptomonnaies à son offre, Goldman Sachs a fait un premier pas en 2017 suite à des rumeurs autour de la création d’une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Celle-ci devait être créée en réponse à la «demande grandissante de la clientèle de la banque». Cependant, la fin du bullrun au début de l’année 2018 semble avoir enterré le projet. 

Depuis plusieurs mois, la banque semble avoir pris une direction plus assumée concernant les actifs numériques. Ainsi, Goldman Sachs propose désormais un service de vente de Bitcoin “OTC” (Over The Counter), à savoir en gré à gré. 

Pour rappel, les ventes dites OTC désignent des ventes négociées de manière privées et impliquant d’importantes sommes. 

Plus surprenant encore, plusieurs sources ont dévoilé que la banque, ainsi que d’autres banques américaines, envisagerait d’utiliser Bitcoin comme garanti pour des prêts accordés aux États-Unis. 

>> 10% de réduction sur vos frais de trading ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Après Bitcoin, Goldman Sachs se met à Ethereum

Ethereum-ETH en hausse

La romance entre Goldman Sachs et les cryptomonnaies s’apprête à prendre un nouveau tournant. 

En effet, durant un webinaire, Andrei Kazantsev, dirigeant du service crypto de Goldman Sachs, a déclaré que celle-ci envisageait de proposer un service d’échange d’option Ethereum en OTC

Ce nouveau service verrait le jour en réponse à l’intérêt grandissant de la part de sa clientèle pour Ethereum. 

En pratique, les options prendraient la forme d’options Ether réglée en espèce «en temps voulu» , a-t-il déclaré lors du webinaire. 

Ce nouvel engouement des investisseurs pour Ethereum pourrait être une conséquence de l’arrivée imminente du Proof of Stake sur le réseau. 

En effet, Ethereum devrait transitionner du Proof of Work au Proof of Stake en juin prochain via un mécanisme intitulé The Merge. 

Jusqu’à présent, les différents testnets visant à éprouver la mise à jour The Merge se sont dans l’ensemble plutôt bien déroulés. Un nouveau testnet intitulé Kiln avait été déployé à la mi-mars. Celui-ci devait être l’un des derniers testnets spécifiques à la mise à jour avant un déploiement sur les testnets historiques. 

The Merge vous laisse perplexe ? N’attendez plus pour préparer l’avenir.Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour