Les frais de gas d’Ethereum à 1,6 $ ? Le plus inattendu se produit enfin

Ethereum à nouveau accessible – Depuis l’émergence de la DeFi à la fin de l’année 2019, le réseau Ethereum (ETH) a souffert d’importants problèmes de congestion… si bien que les frais de transaction ont par moment atteint la dizaine, voire la centaine, de dollars. Un phénomène qui s’est largement calmé depuis l’avènement du bear market. 

1,6 dollar : Ethereum affiche enfin des frais raisonnables

Cela fait maintenant 2 années que le réseau Ethereum nous avait habitués à des frais de transaction démentiels. En effet, en mai 2021, nous déboursions en moyenne 61 dollars pour réaliser une malheureuse transaction.

Sur la fin de l’année 2021, même pas la peine d’imaginer voir une transaction passer sous les 20 dollars, considérés à ce moment-là comme peu coûteux. Le point de non-retour a été atteint le 1er mai 2022, lors de la sortie des NFT Otherdeeds, où les frais de transaction avaient flirté avec les 200 dollars. Du jamais vu sur Ethereum !

 Ethereum nous avait habitués à des frais de transaction démentiels durant 2 ans
Évolution des frais sur Ethereum au cours des 3 dernières années – Source : Blockinfocharts

Heureusement, cette époque pourrait bien être révolue, ou du moins, connaître une importante accalmie. Depuis plusieurs semaines, en marge de la chute importante du cours de l’ETH, les frais de transactions sur Ethereum sont revenus à des niveaux convenables

Effectivement, d’après les données compilées par Etherscan au moment de la rédaction de ces lignes, il faut en moyenne 40 centimes pour effectuer un transfert de fonds. De plus, il faut un peu moins de 3 dollars pour interagir avec un smart contract.

Depuis plusieurs semaines, en marge de la chute importante du cours de l’ETH, les frais de transactions sur Ethereum sont revenus à des niveaux convenables.
Les frais moyens sur Ethereum – Source : Etherscan.

De tels niveaux de frais n’avaient pas été enregistrés depuis 2020. À cette époque, la DeFi commençait seulement à faire parler d’elle, avec la multiplication des jetons de gouvernance début 2020. 

>> Vos premiers ethers en quelques minutes ? Inscrivez-vous sur Binance (lien affilié) <<

Reverrons-nous des frais aussi hauts sur Ethereum ?

Cette accalmie dans les frais de transactions observés sur Ethereum nous permet de nous questionner quant à la durabilité de cette situation. 

En effet, le réseau Ethereum n’est plus le même qu’il était en 2020, avec de l’essor de la DeFi. Celui-ci s’apprête à vivre une mise à jour d’envergure dans les mois à venir, avec le passage au proof of stake via The Merge.

En parallèle, le réseau devrait voir peu à peu la congestion se réduire, à mesure qu’une partie des transactions sont déportées vers les solutions de seconde couche. En effet, depuis plusieurs mois, nous voyons un essor important des layers 2 sur Ethereum. Optimism, Arbitrum, Starknet, ZKSync : toutes ces solutions ne cessent de s’améliorer et pourraient bien être s’avérer salvatrice pour le réseau Ethereum. 

En outre, la part du gas utilisée par les layers 2 pour publier les preuves des données de transactions ne cesse de croître. 

depuis plusieurs mois, nous voyons un essor important des layers 2 sur Ethereum.
Gas dépensé par les L2 lors de la publication des données sur le L1 – Source : Dune Analytics

Bien qu’elle évolue, les frais dépensés par les L2 sur le layer 1 d’Ethereum ne représentent à ce jour qu’entre 1 et 2% du gas dépensé sur Ethereum. Cependant, cette part a tendance à augmenter au fil du temps. 

la part du gas utilisée par les layers 2 pour publier les preuves des données de transactions ne cesse de croître
Part des du gas (en %) utilisée par les L2 sur le L1 – Source : Dune Analytics

En attendant, le réseau Ethereum continue de se préparer au déploiement de The Merge. Le testnet Sepolia est le prochain à connaître le passage au proof of stake.

Que vous soyez amateur de DeFi, de Bitcoin ou d’une des cryptomonnaies qui peuplent le marché, il est indispensable que vous disposiez d’un compte sur Binance, l’acteur majeur de l’écosystème du trading (lien affilié)

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour