Conférence ETHCC à Paris : l’avenir d’Ethereum selon Vitalik Buterin

Beaucoup d’évolutions à venir – La convention sur l’écosystème Ethereum appelée l’ETHCC s’est tenue ces 19 au 21 juillet 2022 à Paris. Parmi les intervenants, Vitalik Buterin, co-fondateur du réseau ETH, était présent. Il a partagé avec le public sa vision de l’avenir de la blockchain ETH.

Pour Vitalik Buterin, Ethereum est loin d’avoir fini son développement

Comme vous le savez sûrement, le réseau Ethereum va bientôt connaître une évolution majeure, avec « The Merge ». Cette fusion, qui marquera le passage du consensus par Preuve de travail (PoW) à celui par Preuve d’enjeu (PoS), devrait avoir lieu le 19 septembre 2022.

Mais, c’est loin d’être l’évolution finale d’Ethereum, si l’on en croit son co-créateur, Vitalik Buterin. Lors de l’ETHCC, la conférence annuelle de la communauté Ethereum, il a expliqué que le réseau ETH se trouvait à un « point d’inflexion », où ce dernier allait devoir connaître d’importants changements, avant de connaître une phase plus stable de développement.

Buterin a ainsi comparé les stades d’avancement de Bitcoin (BTC) et Ethereum, laissant entrevoir que le prince des cryptos avaient encore pas mal de chemin devant lui :

« La différence entre Bitcoin et Ethereum est que les Bitcoiners pensent que Bitcoin est achevé à 80%, mais les supporters d’ETH eux considèrent qu’Ethereum est achevé à 40%. »

Vitalik Buterin compare l’avancement de Bitcoin et Ethereum.
Vitalik Buterin lors de sa conférence à l’ETHCC 2022. – Source : chaîne YouTube Grand Amphi Théatre

>> Votre coeur bat la chamade pour Ethereum ? Inscrivez-vous sur Binance (lien affilié) <<

Le maître-mot du futur d’ETH : la Décentralisation

Personnellement, Vitalik Buterin considère qu’Ethereum en sera à 55% de son développement après The Merge et le passage du réseau à la Preuve d’enjeu. Car le jeune homme de 28 ans, voit encore beaucoup d’ajouts majeurs nécessaires pour parachever sa vision d’Ethereum.

Déjà, Buterin, souhaiterait garder Ethereum le moins complexe possible, pour que son utilisation reste simple d’accès au plus grand nombre. Cela aiderait en plus à la décentralisation de ce réseau blockchain, qui semble être son objectif suivant, après l’amélioration de la scalabilité (le nombre de transactions par seconde) que va amener The Merge.

« Sur quoi se focaliser plutôt ? La Décentralisation.
– Des clients [logiciels pour les nœuds du réseau] qui soient faciles à utiliser et légers, à la fois pour la couche de consensus, la couche d’exécution et les layers 2 par défaut ;
– Une meilleure prise en charge des petits stakers particuliers [ndlr : qui ont moins de 32 ethers à mettre en jeu], et des pools de staking décentralisée à plus petite échelle ;
– Pouvoir faire tourner un nœud complet avec du matériel informatique plus léger. »

La décentralisation, le maître-mot de la vision long terme de Buterin pour Ethereum.
Vitalik Buterin explique la prochaine étape du développement d’Ethereum.

En résumé, les développeurs de l’écosystème ETH ont encore du pain sur la planche avant d’atteindre la vision opérationnelle. Surtout que cette décentralisation ne sera pas le seul élément à prendre en compte pour le long terme. La résistance aux ordinateurs quantiques et l’implémentation des protocoles de preuves à divulgation nulle de connaissance (Zero-knowledge proof/ZKP) sont des gros morceaux qui seront à traiter dans le futur d’ETH.

Chaque jour qui passe, Bitcoin, Ethereum et les cryptomonnaies gagnent du terrain. De votre côté, préparez l’avenir en commençant dès maintenant à accumuler du bitcoin.  Courez-vous inscrire sur Binance, LA référence absolue des exchanges cryptos (lien affilié).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour