Ethereum : Le chat de Paris Hilton vendu aux enchères 17 500 $ en ETH !

Let’s tokenize the world – La tokénisation et les enchères sur la blockchain, nombreux sont ceux qui en parlent. Mais il y a aussi ceux qui agissent : le projet Cryptograph vient de conclure une vente de NFT pour le moins originale, puisque c’est rien de moins que le chat de la jet-setteuse Paris Hilton qui vient d’être vendu sur Ethereum !

Un projet qui avance

Nous vous en parlions tout récemment dans les pages du Journal du Coin : le projet Cryptograph se lançait, co-mené par des entrepreneurs français curieux d’Ethereum. Mis en place sur ce protocole, le token Cryptograph avait été inauguré par une vente aux enchères d’objets de collection tokénisés offerts par Vitalik Buterin ou encore Roger Ver.

Les premières ventes se sont conclues récemment : le NFT de Vitalik Buterin a par exemple trouvé preneur pour 77 ETH – « la plus grosse vente à ce jour du projet », selon Edouard Bessire, l’un des co-fondateurs de Cryptograph.

Mais une nouvelle offre plus surprenante a fait réagir les médias de la cryptosphère : voilà que Paris Hilton se prête elle-aussi au jeu des collectionnables sur blockchain !

Charity as a service

Rappelons que les artistes et les célébrités qui acceptent de participer au projet Cryptograph reversent un pourcentage de l’enchère globale à une oeuvre caritative de leur choix.

L’ingéniosité du système ne repose pas dans le simple fait de contenter une oeuvre caritative, mais aussi de rémunérer les participants aux jeux des enchères. Ils seront de fait, récompensés financièrement à chaque fois que leur offre d’achat sera surenchérie.

En ce qui concerne Paris Hilton, elle a donc accepté de dessiner son chat – dessin qui fut ensuite tokenisé. Cette « oeuvre » pour le moins originale a finalement trouvé preneur : un acheteur motivé aura ainsi accepté de débourser quelques 40 ETH (soit 17 500$) pour mettre la patte sur ce gribouillage convoité.

Les fonds récoltés doivent permettre de financer les bonnes œuvres de trois associations américaines, « impliquées dans la gestion locale de la crise du COVID », selon M. Bessire : LA Food Bank, Meals On Wheels, et BB4Homeless. Verra-t-on ce genre d’actions caritatives sur blockchain se multiplier ? L’avenir nous le dira !

Nick Olaizola

A priori copywriter, j'ai été initié au monde des cryptos par la team Journalducoin. Aujourd'hui, je suis devenu passionné par l'économie et la finance. Mieux encore, j'ai appris à trader du bitcoin et de l'ether. Bien sûr, je ne suis qu'au début de l'expérience et avec vous, je continue d'apprendre.

Commentaires

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour