Après The Merge, Ethereum souhaite compenser son empreinte carbone passée

Ne pas laisser la moindre trace – La COP27 vient de se terminer et le sujet Ethereum était au rendez-vous. Au programme : le lancement de l’Ethereum Climate Platform, visant à compenser toutes les émissions de CO2 liées à la preuve de travail du réseau depuis sa mise en service et avant The Merge.

The Merge, étape majeure de la transition énergétique d’Ethereum

Depuis maintenant deux mois, le réseau décentralisé Ethereum a effectué un changement de méthode de consensus, dont l’un des objectifs capitaux était la réduction de consommation énergétique. L’évolution vers la preuve d’enjeu (Proof-of-Stake, PoS) ne constitue aucunement un revirement brutal du projet long terme qu’est Ethereum. En effet, la modification de la preuve de travail pour la preuve d’enjeu a été pensée dès la création d’Ethereum en 2015. Elle permettra également de déployer de nombreuses autres fonctionnalités, dont le très attendu sharding qui augmentera significativement la scalabilité du réseau.

Réduction drastique de consommation énergétique après le Merge, estimée actuellement à 0.01 TW/an
Réduction drastique de consommation énergétique après le Merge, estimée actuellement à 0.01 TWh/an
Source : digiconomist.net

À titre d’exemple, la plateforme de streaming Youtube consomme à elle seule environ 250 TWh/an, le géant Netflix environ 100 TWh/an.

>> Vous croyez en Ethereum ? Pour vos achats, choisissez Bitget (lien commercial) <<

Ethereum Climate Platform : compenser les émissions liées au minage d’ETH

L’entreprise ConsenSys qui a participé activement à la réalisation du Merge, ainsi que 18 autres entreprises du secteur, ont ainsi annoncé lors de la COP27 le lancement de l’Ethereum Climate Platform.

L’objectif est clair : compenser le dioxyde de carbone produit depuis 2015 par les mineurs du réseau alors qu’il fonctionnait en preuve de travail. Des fonds seront ainsi dédiés à l’investissement dans des entreprises innovantes soucieuses de réduire les émissions de CO2.

« Je prévois que l’Ethereum Climate Platform souhaitera financer des projets novateurs, qui réfléchissent à la façon dont ils créent des systèmes. »

Coindesk

Malgré la récence de la transition d’Ethereum vers la preuve d’enjeu, les acteurs majeurs impliqués dans le développement long terme du réseau souhaitent aller encore plus loin afin de compenser toute trace carbonée induite par ce dernier. Ethereum deviendrait ainsi le premier réseau mondial distribué open-source à empreinte carbone absolue nulle.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange qui monte. Inscrivez-vous dès maintenant sur Bitget et commencez à vous familiariser avec ce monde (lien commercial).

Tristan A

Issu du milieu médical, j’ai découvert les protocoles Bitcoin et Ethereum durant l’année 2017. Électrisé par cette révolution technologique en expansion ainsi que par les valeurs de décentralisation et désintermédiation qu’elles tendent à développer, je n’ai cessé depuis d’y accorder une grande partie de mon temps libre et souhaite pouvoir contribuer positivement à son développement.

Recevez un condensé d'information chaque jour