Ethereum

Anthony Pompliano : “l’ether n’est pas différent d’une monnaie fiat”

Trading du CoinTrading du Coin
4.4
(10)

Tout le monde dans la cryptosphère sait que l’offre en bitcoins (BTC) est limitée, elle a été fixée dès le départ à 21 millions d’unités par Satoshi Nakamoto. Mais ce que l’on sait moins, c’est que le réseau Ethereum (ETH) n’a lui pas de limite définie pour son offre. Un problème qui fait dire à Anthony Pompliano que l’ether n’est, sur ce point, pas si différent des monnaies fiduciaires (euro, dollar…).

Les ethers et les monnaies d’état, même combat ?

C’est sur son blog Off the Chain où il est très actif qu’Anthony Pompliano, co-fondateur de Morgan Creek Digital, a exprimé sa pensée sur la nature d’Ethereum.

Il explique ainsi les principaux problèmes des ethers et du réseau, qui pour lui ressemble de trop près au système des monnaies fiat :

  • Comme ces dernières, l’ETH n’a pas de limite maximale fixée pour son offre ;
  • L’offre est inflationniste (des nouveaux ETH sont créés chaque jour) ;
  • Les décisions de politique monétaire sont décidées par un petit groupe d’individus.

Il faut ainsi savoir qu’actuellement, l’émission annuelle de nouveaux ETH est d’environ 4,5 %. Il faut comprendre ainsi qu’entre un moment “t”, et le moment “t + 1 an”, il y aura 4,5% d’unités en plus au total dans le réseau.

La bonne nouvelle est toutefois que, jusqu’ici, les développeurs d’Ethereum ont toujours réduit ce taux d’émission au fil du temps, réduisant par là-même l’inflation.

Mais si l’on regarde d’un mauvais œil la situation, cela signifie aussi que ça peut changer dans le mauvais sens : dans la théorie, rien n’empêcherait les développeurs d’augmenter ce taux d’émission/inflation.

La DeFi à la rescousse d’Ethereum ?

Anthony Pompliano considère que la Finance Décentralisée (DeFi) pourrait amener les cryptomonnaies comme Bitcoin ou Ethereum à être une meilleure forme de monnaie, en tous cas meilleure que les monnaies fiat.

Il rappelle ainsi que c’est déjà l’équivalent de plus d’un milliard de dollars qui sont “verrouillés” dans des systèmes DeFi, principalement pour le DAI (stablecoin du dollar US) proposé par MakerDao (voir ci-dessous).

Valeur en dollars des tokens “stockés” dans la DeFi – Source : blog “Off the Chain”

Mais même sur ce point de la DeFi, Anthony Pompliano semble préférer Bitcoin à Ethereum (pourtant plus avancé dans ce domaine actuellement) :

« La DeFi est une partie importante de l’écosystème crypto aujourd’hui, et il deviendra probablement une partie incroyablement importante du système financier mondial (…) Ma position personnelle est que la mécanique des services financiers décentralisés sera au final construite autour de l’argent vraiment sain (Bitcoin) ».

Et vous, qu’en pensez-vous ? Peut-on considérer les ethers d’Ethereum comme une “bonne” monnaie ? Quant à la finance décentralisée, même si Bitcoin était une meilleure monnaie, pourrait-t-il rattraper l’avance prise par Ethereum dans ce secteur ?

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.4 / 5. Nombre de votes : 10

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar