Tornado Cash : l’ennemi public numéro 1 déjà de retour

La tempête se calme – Nous l’apprenions hier soir, le mixeur de cryptomonnaies basé sur la blockchain Ethereum, Tornado Cash est de retour. En effet, GitHub, service d’hébergement de programme open-source aurait levé l’interdiction. Explications.

Tornado Cash is back

Un mixeur de cryptomonnaies comme Tornado Cash permet à ses utilisateurs de noyer l’origine des fonds cryptos envoyés. Utilisé pour le blanchiment d’argent, arme préférée des hackers nords coréens du groupe Lazarus d’après l’OFAC (Office of Foreign Assets Control ), Tornado Cash a été interdit, privant ainsi ses utilisateurs de la liberté permise par l’anonymat. Mis sur liste noire, Tornado Cash était alors sous le coup d’une censure qui a bloqué les fonds de nombreux utilisateurs.

Cependant, le sens du vent tourne. En effet, le mixeur de crypto est de retour sur dans la bibliothèque de code informatique Git Hub. Preston Van Loon, développeur et acteur majeur du réseau Ethereum, en a fait l’annonce sur Twitter :

Tweet d'un developpeur Ethereum à propos du retour de Tornado Cash
« Github a débloqué Tornado Cash et ses contributeurs » – Source : Twitter

Le média Décrypt nous rapporte de son côté les déclartions d’un porte-parole de GitHub :

 « La vision de GitHub est d’être la plate-forme mondiale pour la collaboration des développeurs. Nous examinons minutieusement les sanctions gouvernementales pour être certains que les utilisateurs et les clients ne sont pas affectés au-delà de ce qui est requis par la loi. (…) Nous nous félicitons des récentes clarifications du gouvernement concernant le code source accessible au public et les entités sanctionnées, et avons restauré certains référentiels publics. »

Vent de liberté ? Souffle d’espoir pour l’anonymat ? La réaction de l’OFAC, en guerre contre l’anonymat et les cryptomonnaies se fait attendre. En effet, à travers cette sanction envers Tornado Cash, la régulation internationale confirme sa chasse aux criminels 3.0, comme le montre cette prise de la justice brésilienne. La pays sud-américain a emprisonné et jugé Dos Santos, surnommé le Pharaon du Bitcoin.

Magali

Issue d’une formation littéraire en classe préparatoire puis universitaire, je suis passionnée par l’univers de la blockchain depuis 2017. L’univers des NFT, play to earn et du metaverse m’ont happée; je suis devenue en 2019 Axie enthousiaste. De fil en aiguille, j’ai tissé mes connaissances pour n’être plus que crypto-enthousiaste.

Recevez un condensé d'information chaque jour