Ethereum Rising

Construire le futur de la finance – Devenir validateur d’Ethereum 2.0 ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.2
(16)

ETH2 accueille ses futurs validateurs – La version 2.0 du réseau Ethereum (ETH) se rapproche un peu plus chaque jour, malgré un lancement devenu tardif. ConsenSys et la fondation Ethereum viennent d’annoncer l’arrivée prochaine d’un écosystème de tests pour les futurs validateurs du réseau.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Devenir validateur ETH 2.0 : un jeu d’enfant ?

Actuellement en Preuve de travail (PoW) avec des mineurs, Ethereum adoptera dans sa deuxième version la Preuve d’enjeu (PoS), qui se base sur le staking. Cela signifie que les transactions et les nouveaux blocs ne seront plus validés par des mineurs, mais par des acteurs qui mettront en jeu au moins 32 ethers pour contribuer au bon fonctionnement du réseau.

Dans une publication parue ce 27 juillet, le blog d’Ethereum, soutenu par la fondation Ethereum, annonce la mise en place d’un Validator Launch Pad, en collaboration avec ConsenSys. Cette plateforme de lancement pour les futurs validateurs d’ETH 2.0 leur permettra de s’entraîner, en toute sécurité, sur le réseau de test Medalla d’Ethereum, dont la mise en place est estimée pour le 4 août prochain.

Cet outil aidera les validateurs en herbe à tester l’ensemble du processus de staking. De la mise en jeu des 32 ETH pour créer un nœud de validation, au suivi du bon fonctionnement du nœud et du versement des récompenses de staking, toutes les fonctionnalités de consensus de la prochaine version d’Ethereum seront présentes.

Entraînez-vous à devenir validateurs d’ETH 2.0 – Source : Blog.ethereum.org

Au moins 16 384 validateurs pour le lancement

Selon une publication antérieure de Danny Ryan, coordonnateur de la transition vers ETH 2.0 pour la fondation Ethereum, le TestNet Medalla ne débutera que lorsque au moins 16 384 validateurs seront prêts. Avec un minimum de 32 ETH mis en jeu, cela représente au moins 524 288 ETH stakés, soit l’équivalent d’un peu plus de 165 millions de dollars au cours actuel.

Pour l’instant, il s’agit de Görli-Ethers (GöETH), c’est-à-dire des duplicatas d’ethers sur le réseau de test Gorlï. Au moment d’écrire ces lignes, on se rapproche de la moitié de la quantité nécessaire pour le lancement de Medalla, avec 219 424 GöETH stakés :

Avancement de la mise en jeu de GöETH pour le lancement du TestNet Medalla – Source : Medalla.launchpad.ethereum.org

Après la phase de test, cette plateforme de lancement continuera à servir de portail d’entrée pour les validateurs, afin de mettre en jeu de véritables ETH dans le nouveau réseau principal d’Ethereum.

La phase 0 du lancement de la version définitive d’ETH 2.0 est toujours prévue pour cette année 2020.

Même si la fondation Ethereum et ConsenSys ont fait le maximum pour améliorer l’accessibilité avec ce Launch Pad, la mise en place d’un nœud validateur nécessite un minimum de connaissances informatiques. Cela vaut notamment pour l’établissement des lignes de commandes. Il faudra donc que les candidats travaillent d’arrache-pied pour être éligibles.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 16

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici