Recherchés… morts ou vifs ? 762 000 ethers (ETH) disparaissent en un temps record

Déshabiller Pierre pour habiller Paul – Cela fait maintenant 3 mois consécutifs que les plateformes d’échanges sont victimes d’importantes fuites de capitaux. Ainsi, durant ce laps de temps les utilisateurs ont retiré 3 millions d’ETH des plateformes d’échanges centralisés.

762 000 ETH envolés en un mois

L’année 2020 fut particulièrement agitée pour les plateformes d’échanges centralisées. En effet, celles-ci ont du faire face à la vague DeFi et plus particulièrement l’essor des plateformes d’échange décentralisées.

Alors que le nombre de BTC détenu par la CeFi n’a cessé de dégringoler depuis janvier 2020, un phénomène similaire s’est fait remarquer du côté des ETH.

Ainsi, depuis août 2020 c’est la dégringolade totale. En l’espace de 3 mois, les plateformes d’échanges ont été témoins de la fuite de 3 millions de jetons ETH.

Au cours du dernier mois, 762 000 ETH ont été retirés des échanges. Un phénomène qui s’est accéléré depuis le début du mois de novembre, avec la fuite de 535 000 ETH en l’espace de 6 jours.

Évolution du nombre d’ETH sur les échanges centralisés – Source : Glassnode.

L’annonce d’Ethereum 2.0 : catalyseur des retraits ?

Divers phénomènes peuvent expliquer cette tendance. Dans un premier temps, il est facile de pointer du doigt la DeFi, qui a sans aucun doute vampirisé une partie des capitaux déposés sur les plateformes d’échanges décentralisées.

Cependant, l’arrivée éminente d’Ethereum 2.0 a également joué un rôle important dans la fuite de capitaux. En effet, le déploiement du contrat de dépôt d’Ethereum 2.0 a été annoncé le 4 novembre.

Suite à l’annonce, Binance a vu 195 000 ETH disparaître de sa plateforme en l’espace de quelques heures.

Évolution du nombre d’ETH sur Binance – Source : Glassenode.

Pendant ce temps, le contrat de dépôt d’Ethereum 2.0 voit affluer les transactions contenant les 32 ETH nécessaires pour prendre part au processus de validation des transactions.

Au moment de la rédaction de cet article, 34 200 ETH ont été déposés sur le contrat, cela représente un montant total de 14,7 millions de dollars.

Solde du contrat de dépôt d’Ethereum 2.0 – Source : Etherscan.

Ce phénomène pourrait bien continuer à s’accélérer à mesure que le contrat de dépôt se rempli et qu’Ethereum 2.0 s’approche d’un lancement officiel. Pourtant, les plateformes de la CeFi font tout leur possible pour rapatrier les fonds en proposant sans cesse de nouveaux services.

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Commentaires

Une réponse à “Recherchés… morts ou vifs ? 762 000 ethers (ETH) disparaissent en un temps record


Jerome31
195.000 ETH qui disparaissent suite a l'annonce du 4 novembre et seulement 34.200 Deposit ETH2 (45.000 ce dimanche 8 novembre a 12h30). Le compte n'est toujours pas bon. Si je ne dis pas de bétise le réseau nécessite 524.000 ETH (16.384 validateurs a 32ETH). https://launchpad.ethereum.org/
Répondre · Il y a 2 ans

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.


Recevez un condensé d'information chaque jour