Rififi sur Cardano (ADA) – Le lancement des premiers projets DeFi tourne au drama

Disputes et reproches – Depuis sa mise à jour Alonzo en septembre 2021, la blockchain Cardano (ADA) a vu l’arrivée des premiers smart contracts et des applications décentralisées. Leurs premiers mois sont déjà difficiles, car la scalabilité de ce réseau ne doit être améliorée qu’en cette année 2022. Mais à cela vient de s’ajouter une dispute entre 2 projets d’exchanges décentralisés (DEX).

Scène de ménage entre SundaeSwap et CardStarter

La communauté autour du projet Cardano attendait depuis longtemps le lancement du DEX SundaeSwap sur le réseau principal de la blockchain. C’est désormais chose faite depuis ce 20 janvier 2022. Et d’ailleurs, ses tokens SUNDAE sont à gagner gratuitement à partir de ce 25 janvier (et jusqu’au 14 février) simplement en mettant en jeu ses ADA (staking) dans les pools participant à son ISO (initial stake pool offering).

Mais une ombre est venue se rajouter au tableau. Un véritable drama s’est en effet joué ces derniers jours entre SundaeSwap et un autre projet de DEX mené par CardStarter. La dispute repose sur des promesses qui n’auraient pas été tenues envers les investisseurs de ce dernier.

Le début de l’histoire remonterait en avril 2021, quand le projet CardStarter avait annoncé préparer la sortie de sa plateforme d’échange décentralisée, nommée CardSwap. Les primo-investisseurs ont été incités à fournir des liquidités pour le projet, via Uniswap, en échange de tokens « CSWAP ».

Sauf que le DEX n’a jamais vu le jour, car une entente de fusion aurait été passée entre CardStarter et SundaeSwap au début de l’été 2021. Les investisseurs qui avaient gagné des CSWAP s’étaient alors vu promettre une compensation. Mais c’est quand la nature exacte – et manifestement décevante – de cette compensation a été révélée que les choses se sont corsées.

>>Jusqu’à 100 euros offerts en cryptomonnaies pour bien préparer le prochain bull run, ça vous tente ?(lien affilié) <<

Charles Hoskinson demande aux 2 DEX de régler leurs problèmes en privé

Comme l’indique un des investisseurs de CardStarter sur Reddit, le deal serait finalement une conversion des CSWAP en tokens CARDS, à un taux de 400 pour 1. Avec un token CARDS, dont le cours oscille actuellement légèrement au-dessus des 3 dollars, beaucoup d’investisseurs se considèrent lésés par la faible valeur de leur CSWAP (moins de 1 cent), et parlent même de « rug pull » (un type d’arnaque touchant les protocoles DeFi).

Si le problème ne suffisait pas déjà en lui-même, les équipes de CardStarter et SundaeSwap se sont puérilement rejetées la faute, à la vue de tous, via réseaux sociaux interposés. Et autant dire que tout ce déballage de linge sale en public n’a pas du tout plus à Charles Hoskinson, fondateur du réseau Cardano. Voici sa déclaration à ce sujet, lors de sa dernière vidéo sur YouTube :

« S’il vous plaît [SundaeSwap et CardStarter], reprenez vos esprits ! Les 2 parties doivent se réunir, accepter un arbitrage, se parler et, bon sang, trouver un moyen de vous mettre d’accord sur ce que vous avez décidé de faire. Et si vous ne parvenez pas à vous accorder au cours du processus d’arbitrage, les tribunaux sont toujours à votre disposition. »

Publication Twitter Charles Hoskinson - demande SundaeSwap CardStarter à régler problème privé
Publication de Charles Hoskinson – Source : Twitter

Il faut dire que l’écosystème Cardano a déjà assez de soucis à régler sans ce drama. En effet, comme brièvement abordé en introduction, tant que l’amélioration de scalabilité « Hydra » n’aura pas été déployée sur le réseau de l’ADA, ses applications décentralisées – telles que les DEX – risquent de tourner au ralenti par rapport aux autres blockchains, faute d’un bon débit de transactions par seconde.

Dans 2 jours ? dans 2 semaines ? dans 2 mois ? personne ne sait quand le bull run crypto reprendra. Ce qui est certain, c’est qu’il ne sera plus temps d’avoir des regrets. Préparez au mieux cette prochaine phase de croissance en profitant dès aujourd’hui d’une offre exceptionnelle : jusqu’à 100€ en cryptomonnaies offerts lors de votre inscription sur la plateforme Swissborg (lien affilié, pour un dépôt minimum de 50€).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour