Publicités crypto : l’Australie cogite sur leurs règles du jeu

Limiter mais pas bannir ! – Chainalysis a partagé récemment son analyse sur la régulation des publicités de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies en général, en Australie. Des dispositions restrictives sur ces actions promotionnelles seraient à prévoir, et non un bannissement.

Une réglementation inspirée du grand frère britannique

La responsable de la politique internationale de Chainalysis, Caroline Malcolm, estime que les règles sur les publicités cryptos en Australie, pourraient être calquées sur celles du Royaume-Uni.

En s’inspirant du modèle britannique, les autorités australiennes se concentreraient alors sur la répression des publicités trompeuses.

Ainsi, elles disposeraient d’une arme supplémentaire pour lutter contre ces publicités frauduleuses utilisées généralement par les escrocs.

En termes de chiffres, les données de Scamwatch avaient révélé que les arnaques à l’investissement en Australie avaient coûté plus de 70 millions de dollars aux australiens, durant les six premiers mois de 2021. Et les scams cryptos étaient responsables de plus de 50 % des pertes signalées.

En plus de ce focus sur ces publicités trompeuses, les autorités australiennes lutteraient aussi activement contre les publicités qui ne précisent pas les risques liés aux cryptomonnaies.

Ce dernier point est d’ailleurs cohérent aux directives de mars 2022 de l’Autorité de régulation de la publicité du Royaume-Uni.

A l’époque, le régulateur britannique avait publié de nouvelles dispositions sur les publicités cryptos. Ces consignes imposent aux annonceurs, une obligation de divulguer les risques associés aux investissements en cryptomonnaies.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien affilié) <<

Le CHOICE d’un cadre réglementaire : les plateformes cryptos dans le viseur

Une telle réglementation des publicités des cryptomonnaies ne viserait donc pas à interdire la promotion des actifs numériques.

Elle répondrait surtout en partie à l’appel de mai 2022, du groupe australien de défense des consommateurs CHOICE.

Ce groupe avait alors demandé au gouvernement fédéral, de mettre en place une meilleure protection des investisseurs cryptos.

Parallèlement à cette demande, il avait également proposé un cadre réglementaire pour les bourses cryptos en Australie.

Concernant les principaux points évoqués dans ce cadre, ce dernier prévoit notamment une licence pour les plateformes cryptos en ligne. Cette nouvelle licence s’alignerait avec les licences actuelles dans la finance.

Mais le groupe souhaite aussi via cette proposition de réglementation, soumettre les exchanges aux lois sur la protection des consommateurs. Une telle mesure permettra d’interdire par exemple, la publicité mensongère.

Avant de mettre en place des règles et de sévir contre les plateformes cryptos récalcitrantes, les autorités australiennes suivront-elles l’exemple canadien ? Le Canada a préféré pour le moment, la carotte au bâton.

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas coût que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans attendre sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour