Polygon lance Polygon ID pour protéger votre identité

Polygon s’attaque aux identités décentralisées – Polygon est une des solutions de scalling d’Ethereum. Celle-ci évolue en parallèle de la blockchain principale et assure des frais de transactions réduits pour de meilleures performances. Cependant, Polygon ne se résume pas à son L2. En effet, les équipes de Polygon ne cessent de déployer de nouveaux outils et infrastructures. 

Polygon ID : l’identité sur la blockchain 

Cela fait plusieurs années que diverses entreprises et développeurs étudient des solutions pour proposer un nouveau support d’identité, entièrement décentralisé, privé et autosouverain

Évidemment, les blockchains se sont avérées être une infrastructure de rêve pour ce type d’application. Et ça, Polygon l’a bien compris. 

Ainsi, le 29 mars dernier, Polygon a dévoilé un nouveau produit : Polygon ID.

Polygon lance Polygon ID, une solution d'identité décentralisée ZKP
Annonce de Polygon ID.

En pratique, Polygon ID est un service d’identité décentralisée sécurisé par l’utilisation de la cryptographie zero-knowledge (ZK). Celui-ci devrait être entièrement opérationnel au cours du 3e trimestre de 2022. 

En pratique, Polygon ID se résume à : 

  • Une identification basée sur la blockchain pour les modèles décentralisés et autosouverains ;
  • Des protocoles natifs à connaissance zéro pour une confidentialité absolue des utilisateurs ; 
  • Une vérification privée et évolutive sur la chaîne pour stimuler les applications décentralisées et la finance décentralisée ; 
  • Une ouverture aux normes existantes et au développement de l’écosystème.

Sous le capot, Polygon ID se base sur le protocole Iden3 ainsi que la suite d’outils Circom ZK. 

« Polygon ID est privé par défaut, offre une vérification sur la chaîne et une attestation sans permission. Il n’y a rien dans l’espace de l’identité numérique actuellement qui coche toutes ces cases. C’est aussi une excellente vitrine pour montrer comment les preuves de connaissance zéro peuvent nous aider à créer un monde meilleur. »

Mihailo Bjelic, cofondateur de Polygon

Grâce à ce service, les utilisateurs pourront transmettre leur identité aux protocoles nécessitant des vérifications de KYC. Cependant, seule une preuve de validité sera transmise au protocole. Ainsi, les informations personnelles de l’utilisateur restent confidentielles. 

>> Le plateforme qui ne vous demande pas de KYC, c’est PrimeXBT (lien affilié). <<

Polygon met les bouchées doubles sur le zero-knowledge

Cela fait maintenant plusieurs mois que Polygon arbore ses ambitions concernant la cryptographie à divulgation nulle de connaissance (Zero Knowledge). 

Ainsi, tour à tour, Polygon a dévoilé Polygon Miden et Polygon Zero, deux solutions de seconde couche basées sur le modèle des rollups et plus particulièrement des zk-Rollup.

De surcroît, le projet a également annoncé la création d’un fonds de 1 milliard de dollars. Celui-ci a pour principal objectif de financer la recherche ainsi que le développement du zero-knowledge. 

En parallèle, les autres solutions de seconde couche d’Ethereum continuent-elles aussi leur évolution. Ainsi, le réseau Optimism a permis à ses utilisateurs d’économiser 1 milliard de dollars depuis son lancement. De nouvelles réductions des frais devraient survenir dans les mois à venir. 

Vous cherchez la meilleure offre de trading, les plus gros leviers et la meilleure interface ? Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur PrimeXBT la plateforme pour trader les cryptos, mais aussi les matières premières et les devises. Bénéficiez d’un bonus jusqu’à 7000$ sur votre premier dépôt grâce à notre code 50DEPJDC (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour