Fantom trop risqué – Aave propose de geler l’intégration de la blockchain

Passerelle risquée – Le protocole DeFi Aave veut partiellement rompre avec la blockchain Fantom (FTM), pour se protéger d’un autre piratage potentiel qui s’attaquerait au pont reliant les deux projets.

La fin du récit multi-chain

Les ponts s’écroulent et la prudence prend le pas sur les rêves d’interopérabilité. Selon Chainalysis, le piratage de treize ponts cette année, a permis aux hackers de siphonner près des 2 milliards de dollars en cryptomonnaies.

Les pertes liées aux hacks du pont Ronin d’Axie Infinity, de Wormhole, et du bridge entre Harmony et Ethereum (ETH), se sont élevées à plus d’un milliard de dollars. Ces chiffres poussent les protocoles à reconsidérer leurs ambitions multi-chaines, sous l’angle d’un calcul, classique mais utile, coûts / avantages.

Aave et Fantom : risqué et peu juteux

Au vu de ces piratages, Marc Zeller, responsable de l’intégration au sein d’Aave, veut fermer les ponts. Le 2 août dernier, il a émis une proposition du gel du « marché Fantom v3 de la plateforme ».

Pour leur propre sécurité, les utilisateurs ne pourront plus déposer ou emprunter « des actifs dans le marché Aave V3 sur Fantom ». Néanmoins, ils continueront à disposer d’un accès à certaines fonctionnalités telles que « le remboursement de la dette, les liquidations, les retraits et les modifications des taux d’intérêt ».

Le jeu multi-chain avec Fantom n’en vaudrait pas la chandelle. Les conséquences financières de cette mise en pause de l’intégration avec Fantom seraient négligeables.

Aave sur Fantom rapporte actuellement en moyenne 300 dollars de frais quotidiens au protocole DeFi pour environ « 30 dollars de frais quotidiens pour la trésorerie d’Aave ». A titre comparatif,  Aave sur Ethereum remporte 327 000 dollars par jour, contre 133 366 dollars pour Aave sur Avalanche.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur FTX la référence des exchanges crypto (lien commercial) <<

Un vote pour couper les ponts

Aave est un protocole d’emprunts et de prêts en cryptomonnaies, et le troisième projet DeFi en termes de valeur totale bloquée, derrière Maker et Uniswap, selon les données de DeFi Pulse. Fantom est une plateforme de contrats intelligents créée en 2018, optimisée pour la vitesse, et qui héberge de nombreuses applications décentralisées.

Aave propose aujourd’hui ses services sur des blockchains telles qu’Avalanche et Fantom, ou des réseaux de seconde couche à l’instar d’Optimism, d’Arbitrum, et de Polygon.

Marc Zeller veut ainsi qu’Aave coupe les ponts avec Fantom, une initiative que le protocole avait déjà prise après le piratage du pont Harmony qui l’avait touché. La proposition de Marc Zeller sera soumise au vote de la DAO du projet sur Snapshot, le 8 août.

La communauté Aave votera-t-elle à l’unanimité pour cette fin de l’interopérabilité du protocole avec Fantom, comme ce fut le cas avec le stablecoin GHO ?

Restez loin des spammeurs et escrocs. Fuyez comme la peste les propositions trop belles pour être vraies et prenez l’habitude de faire preuve d’une saine méfiance. En revanche, apprenez également à accorder une confiance raisonnable aux acteurs respectables et reconnus de l’écosystème. La plateforme FTX rentre sans l’ombre d’un doute dans cette seconde catégorie. Venez acquérir et trader vos premiers bitcoins et autres cryptomonnaies. Inscrivez vous sur FTX. Vous y bénéficierez d’une réduction à vie sur vos frais de transaction (lien commercial).

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour