L’exchange dYdX dit bye bye à Ethereum… pour le plus grand plaisir de Cosmos

Ethereum sur la liste noire des DEX ? – dYdX est un protocole d’échange décentralisé évoluant sur une seconde couche d’Ethereum (ETH). Celui-ci se différencie de la plupart des DEX en se basant sur un système d’order book. Cependant, dYdX va désormais tourner une page de son histoire et quitter l’écosystème d’Ethereum au profit de celui de Cosmos. 

dYdX met les voiles sur Cosmos 

Le protocole dYdX est l’un des plus vieux protocoles d’échange décentralisés de l’écosystème d’Ethereum. Celui-ci a vu le jour sur le mainnet en octobre 2018, bien avant l’avènement des répandus automated market makers (AMM)

En avril 2021, le protocole a migré vers une solution de seconde couche, basée sur la solution StarkEx. Cela lui permet d’augmenter considérablement ses performances, tout en profitant de la sécurité du réseau Ethereum.

Toutefois, le protocole semble à présent vouloir s’éloigner de son réseau historique, au profit de l’écosystème Cosmos

En effet, le 22 juin, dYdX a annoncé sa volonté de migrer vers sa propre blockchain. En pratique, dYdX V4 sera développée en utilisant le Cosmos SDK. Celle-ci opérera un consensus en proof of stake basé sur Tendermint. 

le 22 juin, dYdX a annoncé sa volonté de migrer vers sa propre blockchain. En pratique, dYdX V4 sera développée en utilisant le Cosmos SDK. Celle-ci opérera un consensus en proof of stake basé sur Tendermint. 
dYdX V4 va migrer sur Cosmos

«Nous sommes heureux d’annoncer que dYdX V4 sera développé comme une blockchain autonome basée sur le consensus Tendermint et construite à l’aide de Cosmos SDK. »

Annonce de dYdX

Par conséquent, la dYdX chain disposera de son propre consensus et, de ce fait, de ses propres validateurs. Ces derniers devront stake des jetons DYDX pour participer au processus de validation des transactions. De surcroît, ils seront rémunérés en DYDX pour le travail réalisé. 

Évidemment, ce processus de migration ne se fera pas du jour au lendemain. Effectivement, les développeurs de dYdX estiment que la V4 sera déployée à la fin de l’année 2022. Plus d’informations seront publiées au fur et à mesure de l’avancement.

>> Vous cherchez une plateforme crypto dûment régulée ? Inscrivez-vous sur Binance, et économisez 10% de frais (lien commercial) <<

Performances, fonctionnalités … : tout ce qui va changer

Dans son annonce, dYdX explique son choix en pointant du doigt les performances encore limitées de l’écosystème Ethereum, aussi bien sur le mainnet que sur les secondes couches. 

En effet, la solution actuelle permet au DEX de traiter une 10e de trader par seconde et 1 000 placements/annulations d’ordres par seconde. Des performances trop restreintes, selon dYdX, qui cherche désormais à « passer à des ordres de grandeur supérieurs »

De surcroît, la migration vers Cosmos permettra à la plateforme de permettre aux traders d’effectuer des échanges sans avoir à payer de frais de gas. Des frais seront tout de même appliqués sur les transactions exécutées. Ce modèle sera proche de ce qui se fait sur les plateformes d’échange centralisées. 

Via cette migration, dYdX souhaite également améliorer sa souveraineté, en ne dépendant d’aucune blockchain ou d’aucun système externes. 

« Qu’il s’agisse de créer des fonctionnalités supplémentaires, comme le trading au comptant, les options, le multi-collatéral, ou d’améliorer la technologie sous-jacente de base, la communauté dYdX contrôlera désormais chaque aspect de la technologie et pourra créer la meilleure expérience produit possible. »

Annonce de dYdX

Et la communauté dYdX dans tout ça ? 

Comme nous venons de le voir, dYdX met en avant sa volonté de donner le pouvoir à sa communauté. Une volonté louable, mais qui n’aura pas manqué de faire réagir certains internautes. 

En fait, comme l’a souligné James Spediacci sur Twitter, dYdX n’a en aucun cas consulté sa communauté quant à cette migration. 

comme l’a souligné James Spediacci sur Twitter, dYdX n’a en aucun cas consulté sa communauté quant à la migration vers Cosmos
James Spediacci questionne l’intérêt du jeton DYDX – Source : Twitter

Une situation pour le moins surprenante venant de la part d’un protocole prônant la décentralisation et la souveraineté de sa communauté. En effet, les équipes de dYdX auraient très bien pu consulter la communauté quant à la migration de sa plateforme via un vote de gouvernance.

Les détenteurs du jeton DYDX auraient pu se prononcer sur cette migration. De ce fait, la décision aurait pu être prise de manière décentralisée et entrer en accord avec les valeurs portées par le protocole. 

Certains internautes sont même allés jusqu’à remettre en question l’utilité même du jeton, s’il ne sert pas à obtenir l’avis des utilisateurs du protocole vis-à-vis changements aussi radicaux : 

« Donc, le jeton ne sert pas à la gouvernance et n’accumule pas de valeur ? Quel en est l’intérêt ? »

De telles consultations ont déjà eu lieu dans l’écosystème crypto. En effet, il y a quelques semaines, ApeDAO, l’organe de gouvernance de l’écosystème de Yuga Labs, s’est tourné vers sa communauté pour quérir son avis quant à une potentielle migration hors d’Ethereum.

Le temps de l’intérêt des États pour Bitcoin est venu. Et vous, que faites-vous pour préparer l’avenir ? Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et n’attendez plus pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour