Babel Finance (CeFi) décide de contre-attaquer et dément les rumeurs sur sa chute

Toute la CeFi pas à mettre dans le même sac – Depuis quelques semaines, les exemples de grandes plateformes de finance centralisée (CeFi) en difficulté se multiplient dangereusement. Celsius et Three Arrows Capital (3AC) en sont les exemples les plus frappants. Babel Finance sera-t-il le prochain domino à tomber ? Des informations plutôt contradictoires circulent depuis quelques jours. On fait le point sur les dernières annonces de la société spécialisée dans les prêts adossés au Bitcoin.

La CeFi dans la tourmente suite à la chute du marché

Nous vous parlons régulièrement de ces grandes plateformes de CeFi, car elles ont été les stars du dernier bull run. Proposant des rendements élevés allant jusqu’à 2 chiffres, énormément d’investisseurs – parfois inexpérimentés – y ont déposé leurs fonds. Malheureusement, le marché s’est retourné et une partie des sommes s’est retrouvée bloquée, voire a disparu.

Les unes après les autres, ces plateformes ont annoncé le blocage des retraits, ce qui a entraîné une cascade de panique chez les utilisateurs. Dernièrement, c’est la plateforme asiatique Babel Finance qui s’est retrouvée dans la tourmente. Elle a même dû annoncer, à son tour, le blocage des retraits, le 17 juin, suite à « une pression inhabituelle sur les liquidités ».

Babel Finance a même dû annoncer, à son tour, le blocage des retraits, le 17 juin, suite à « une pression inhabituelle sur les liquidités ».
Les utilisateurs des plateformes de CeFi se retrouvent bloqués

>> 10% de réduction sur vos frais de trading ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Babel Finance dément les rumeurs et tente de rassurer ses clients

Mais la société n’en reste pas là et a décidé de contre-attaquer avec une communication pro-active. La société a annoncé au média The Block :

« (…) avoir procédé à une évaluation d’urgence de ses opérations commerciales pour comprendre son état de liquidités (…) [Babel Finance a également] conclu des accords préliminaires sur la période de remboursement de certaines dettes avec les principaux créanciers et clients (…) [Ceci a] atténué la pression de liquidité à court terme de l’entreprise. »

Babel dément formellement et vigoureusement toutes les rumeurs d’insolvabilité qui circulent dans le milieu :

« Non ! nous n’avons jamais dit cela. (…) nous communiquons activement avec les actionnaires et les investisseurs potentiels afin d’obtenir un soutien en matière de liquidités. »

Quant à une éventuelle exposition financière à Three Arrows Capital, la réponse est sans appel :

« Babel Finance n’a rien à voir avec Three Arrow Capital. »

Voilà qui devrait rassurer tout le monde !

En attendant, les retraits sont toujours suspendus et les utilisateurs se retrouvent Gros-Jean comme devant. Les dirigeants sont-ils en train de temporiser ou ont-ils vraiment les moyens d’empêcher une nouvelle désillusion majeure dans l’écosystème ? On en saura plus dans les jours qui viennent. Mais on annonce déjà qu’une autre plateforme du genre montre des signes de faiblesse.

Vous êtes en droit de ne rien comprendre à la tendance NFT. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur. Vous économiserez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour