L’Allemagne, premier de l’Europe dans la course aux cryptos ?

Deutsche crypto qualität – Le rapport de l’ADAN rendu en février dernier indiquait que seulement 8 % des Français de plus de 18 ans ont investi dans les cryptomonnaies et que 30 % des Français envisageaient de le faire. En Allemagne, ces chiffres sont bien plus importants dès lors qu’un Allemand sur deux envisage sérieusement d’investir dans les cryptos.

En 2021, l’Allemagne a pris de l’avance dans les cryptos

Il faut relever que l’achèvement des 16 années de mandat d’Angela Merkel a donné une nouvelle perspective au secteur des cryptos.

D’abord, dès juin 2021 soit 3 mois avant les élections allemandes, la loi sur les titres électroniques qui a permis d’intégrer les titres numériques a été adoptée. Cette loi a en outre supprimé les obligations légales de documentations liées à ces titres. Ainsi, en décembre 2021 les premiers titres ont pu être émis par la DekaBank, sous la forme d’obligations au porteur.

Ensuite, en août 2021 une autre loi est entrée en vigueur afin d’autoriser les investisseurs institutionnels d’envergure (Spezialfonds) à investir jusqu’à 20 % de leurs avoirs totaux en cryptomonnaies.

Enfin, ce contexte de considération des cryptomonnaies a encouragé les exchanges à s’installer en Allemagne. La plateforme d’échanges de cryptos Coinbase a d’ailleurs obtenu la licence de dépositaire de cryptomonnaies réglementée par la BaFin. En outre, en 2021 l’exchange autrichien Bitpanda a décidé d’ouvrir un nouveau site à Berlin.

>> Envie de suivre l’exemple allemand ? Exposez-vous aux cryptos sur PrimeXBT (lien affilié) <<

2022 signera-t-elle l’adhésion du public aux cryptos en Allemagne ?

Le 24 mars 2022, l’exchange KuCoin a publié un rapport indiquant que les citoyens du pays le plus riche d’Europe s’intéressent sérieusement aux investissements en cryptomonnaies. D’après ce rapport, 44 % des Allemands seraient motivés à investir dans les cryptos « pour faire partie de l’avenir de la finance ». Le PDG de KuCoin, Johnny Lyu a commenté ce rapport :

« Les cryptomonnaies sont très populaires parmi les partisans de la stratégie d’accumulation, en particulier parmi la jeune génération. Ils préfèrent épargner seuls pour leur retraite et diversifier leur épargne grâce à l’utilisation de cryptomonnaies. »

Couverture du rapport 2022 de Kucoin sur l’adoption des cryptos en Allemagne.
Image de couverture du rapport KuCoin – Source : kucoin.com

Par ailleurs, parmi les investisseurs en cryptomonnaies allemands « 37 % négocient des cryptomonnaies depuis plus d’un an ». Le rapport indique également que les femmes ne sont pas en reste dans ces investissements. En effet, d’après les données rapportées par KuCoin « 69 % des investisseurs en cryptos sont des hommes tandis que les femmes représentent 53 % des cryptocurieux ».

Enfin, Johnny Lyu s’est déclaré confiant sur l’avenir des cryptos en Allemagne :

« L’année dernière, l’Allemagne a fait le premier pas officiel vers l’acceptation des investissements cryptos en approuvant des fonds spéciaux pour investir dans les actifs numériques. Je pense que le pays a établi une bonne base pour créer un climat favorable pour les utilisateurs de cryptos. »

Malgré la déclaration d’Emmanuel Macron et son souhait de créer un véritable « métavers européen », la France reste incontestablement à la traine par rapport à l’Allemagne.

La course à l’investissement crypto est lancée ! Même si l’Allemagne a pris une bonne longueur d’avance, il est encore possible de la rattraper. Pour ce faire, Inscrivez-vous vite sur la plateforme PrimeXBT et bénéficiez d’un bonus jusqu’à 7000$ sur votre premier dépôt grâce à notre code 50DEPJDC (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Margot Marin

Avocate en devenir, j'ai mis un pied dans le monde des crypto grâce à la passion dévorante de mon partenaire de vie. Je me suis finalement pris moi-même de passion pour ce domaine, et plus particulièrement les interactions entre la blockchain et le droit.

Recevez un condensé d'information chaque jour