corée nord et sud blockchain

L’accord entre les deux Corées gravé dans la blockchain d’Ethereum

Trading du CoinTrading du Coin

Pour marquer à jamais la rencontre du président nord-coréen Kim Jong-un avec le président sud-coréen Moon Jea-in, un jeune développeur de jeux vidéo a décidé de publier la déclaration de Panmunjom sur la blockchain d’Ethereum. Cette déclaration commune des deux chefs d’état est un tournant dans l’histoire de la péninsule, symbolisant la paix et tournant la page de plusieurs décennies de conflit.

Corée nord sud blockchainOriginaire de la Corée du Sud, c’est après avoir été bouleversé par cette rencontre historique que Ryu Gi-Hyeok a décidé d’utiliser la blockchain pour inscrire à jamais l’événement. La déclaration de Panmunjom peut alors être retrouvée aux blocs 5517596 et 5518813, qui citent la phrase la plus importante de cette rencontre :

« Il n’y aura plus de guerre dans la péninsule de Corée. »

La blockchain d’Ethereum permet en effet d’ajouter des données supplémentaires aux transactions. Grâce à cette fonction, et contre 10 dollars de gas (8,33 euros), le jeune codeur de 27 ans a réussi incorporer l’ensemble de la déclaration dans deux transactions respectives de 0 ETH, l’une pour le coréen et l’autre pour la retranscription en anglais (pour voir la déclaration, changez l’affichage des données d’entrée pour le format UTF-8 sur Etherscan).

Bitcoin possède d’ailleurs une fonction similaire, mais plus limitée de par la taille des données transférables (80 octets).

corée sud nord blockchain

Aujourd’hui, Ryu a démissionné de son emploi et cherche à s’éduquer à la technologie blockchain. Il prévoit de poursuivre des études supérieures en informatique. Une fois les deux nations réunies, peut-être trouvera-t-il un travail de l’autre côté de la frontière ?

Sources : CCN ; Coindesk || image from Shutterstock.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Vincent
Vivant en Chine depuis 7 ans, j’ai découvert les cryptos dans un univers fermé, mais là où tout est possible. Amateur presque fanatique de cette monnaie révolutionnaire, je cherche à vous partager le récit de mon exploration quotidienne dans ce nouveau monde numérique.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un jeune Coréen a voulu graver dans la blockchain Ethereum le récent accord entre la Corée du Nord et la Corée du S… […]