IExec-DApp-of-the-week

iExec lance « DApp of the Week » pour montrer ses fonctionnalités

Trading du CoinTrading du Coin

Alors que nous vous avions annoncé dans un précédent article la sortie de la V2 d’iExec et les diverses améliorations l’accompagnant, la start-up crypto basée à Lyon refait parler d’elle avec le lancement d’une mise en lumière hebdomadaire des dApps construites sur iExec : « DApp of the Week ».

Depuis janvier 2018, iExec avait mis à disposition des développeurs une suite d’outils (SDK) pour développer des applications décentralisées (dApps) sur sa blockchain, d’ailleurs une version SDK V2, version améliorée du kit de développement, était sortie en même temps que le lancement de la V2 d’iExec.

La première « DApp of the Week » : Decentralized AI

Ces présentations des « DApps of the Week », publiées sur le blog Medium d’iExec, vont mettre en valeur chaque semaine les dApps montrant ce qui peut être réalisé avec iExec, et leur fonctionnement sur un cloud (nuage) décentralisé.

C’est donc la dApp appelée « Decentralized AI » qui a l’honneur de débuter cette série de publications.

Comme expliqué dans cette première présentation, Decentralized AI est basée sur le « deep learning [apprentissage profond] qui est un sous-domaine du machine learning [apprentissage automatique], une technologie inspirée par le cerveau humain et ses fonctions. »

iExec

Comme ils l’expliquent, la difficulté pour les logiciels open-source d’exploiter le deep learning est due à trois facteurs principaux : il faut avoir accès à une énorme base de données suffisamment précise, avoir un accès facile à l’informatique à grande échelle, et démocratiser l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais).

L’objectif de Decentralized AI est justement de permettre à quiconque d’utiliser des algorithmes d’apprentissage en profondeur avec le moins de connaissances possible.

Sans son fonctionnement, Decentralized AI est basée sur deux axes :

  • une partie d’entraînement avec Open Mined ;
  • une partie de prédiction avec iExec.

Les prédictions grâce à iExec

Comme détaillé dans la publication : « La partie de prédiction utilise une image Docker exécutée sur le réseau iExec chaque fois qu’un utilisateur demande une tâche IA. »

Le principe du réseau iExec étant d’offrir une véritable place de marché de la puissance de calcul disponible dans le monde, à travers un cloud décentralisé, cela signifie que l’on peut facilement acheter des ressources informatiques.

Comme nous l’avions brièvement expliqué lors du lancement de la V2 d’iExec, les fournisseurs de puissance de calcul sont appelés « workers » , et ces derniers sont organisés en « worker pools ».

On peut voir sur la publication d’iExec un exemple concret de l’utilisation de Decentralized AI, pour effectuer une segmentation sémantique à partir d’une image brute, ici les humains sont reconnus et différenciés par l’intelligence matricielle :

iExec-DApp

IExec-RLCEnsuite, l’utilisateur paie le traitement image effectué en RLC (les tokens d’iExec) et le gas en ETH avec Metamask.

Si vous souhaitez en savoir plus sur iExec et Decentralized AI, n’hésitez pas à vous rendre sur la page consacrée à cette première « DApp of the Week » directement sur le blog Medium d’iExec.

Sources : Medium || Image from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici