Tor-Brave

Brave propose une mise à jour intégrant le réseau Tor

Trading du CoinTrading du Coin

Nous avions déjà présenté Brave, le navigateur web open source, crypto-friendly, utilisant son token BAT pour récompenser les sites internet en fonction de leurs visites, et bientôt les utilisateurs du navigateur.

Mise à jour de Brave (0.23) et nouvelle fonctionnalité basée sur Tor

Ici, nous apprenons que le navigateur Brave, en constante évolution, va proposer la possibilité d’utiliser des onglets de navigation privée sécurisés par le réseau Tor et son « routage en oignon », permettant une plus grande confidentialité des activités sur Internet de ses utilisateurs.

C’est sur le site de Brave qu’il est précisé, dans une publication en date du 28 juin, que la mise à jour 0.23 du navigateur intègre cette nouvelle fonctionnalité d’onglets de navigation privée utilisant Tor, dans une version bêta.

En navigation standard, il est facile de surveiller les connexions internet (notamment par les FAI, les Fournisseurs d’Accès à Internet) ou même de suivre et collecter des adresses IP.

Brave proposait déjà des onglets privés classiques (comme il en existe sur Firefox ou Chrome), qui ne sauvegardent pas l’historique de navigation ni les cookies.

De plus, le navigateur Brave bloque automatiquement par défaut les publicités, les trackers, les scripts indésirables de minage de cryptomonnaies, et autres éléments indésirables entravant la navigation internet.

Brave-browser

Avantages apportés par le réseau en oignon de Tor

Mais les onglets privés utilisant Tor améliorent encore la confidentialité des utilisateurs et la protection de leur vie privée, en empêchant de suivre facilement les sites internet visités par un utilisateur.

En passant par des serveurs relais, c’est comme si des couches d’oignons étaient rajoutées par-dessus la navigation d’origine de l’utilisateur : la destination internet réelle ne peut plus être aussi aisément identifiée ou suivie, en se servant de l’adresse IP.

Brave précise que ces nouveaux onglets privés utilisant Tor utiliseront par défaut DuckDuckGo comme moteur de recherche, plus respectueux de la vie privée que Google par exemple. Mais bien sûr, les utilisateurs auront la possibilité de passer sur l’un des dix-neuf autres moteurs de recherche de Brave, suivant leur préférence.

De plus, Brave annonce qu’ils vont contribuer au réseau Tor en fournissant des serveurs relais Tor :

« Nous sommes fiers d’ajouter de la bande passante au réseau Tor et avons l’intention d’ajouter encore plus de bande passante dans les mois à venir. »

Brave concède et rappelle par contre que ces nouveaux onglets privés utilisant Tor sont encore en version bêta :

« il y a encore des problèmes connus et des fuites que nous avons l’intention de résoudre dans les futures versions. »

Et il précise que par conséquent, pour l’instant que :

« Pour les utilisateurs qui ont actuellement besoin de confidentialité [sans faille], nous vous recommandons d’utiliser le navigateur Tor, qui offre une protection bien plus forte et bien testée (…) ».

Vous pouvez voir ci-dessous une vidéo réalisée par l’équipe de Brave présentant cette nouvelle fonctionnalité d’onglets de navigation privée sécurisé par Tor :

Et si vous souhaitez soutenir le Journal du Coin, vous pouvez télécharger le navigateur Brave en utilisant le lien ci-dessous, cela sera l’occasion de tester ces nouveaux onglets privés Tor par vous-même !

> Télécharger Brave <

Sources : CCN ; Brave ; Cnet || Images from Shutterstock

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
None
Invité
None

Quid des informations qui transitent sur les noeud de sortie tor pour les flux non https …