Chine : pour Xi Jinping la blockchain est une révolution technologique

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

La Chine souffle en permanence le chaud et le froid sur le petit monde des cryptomonnaies. Après avoir provoqué des paniques sur le marché, comme lors de l’annonce en septembre 2017 de l’interdiction des ICO en Chine, certaines annonces plus récentes sembleraient moins restrictives, comme la nomination de Yi Gang à la Banque Populaire de Chine, réputé être crypto-friendly.

Xi Jinping, le président élu à vie de la Chine, a ouvertement fait un éloge des nouvelles technologies, vantant notamment la technologie blockchain, lors d’un discours ce 28 mai.

Prenant place lors de la conférence annuelle de l’Académie Chinoise des Sciences à Pékin, son discours a inclus la blockchain en tant qu’exemple d’une «nouvelle génération» de technologies produisant des «percées».

D’après CoinTelegraph, qui cite un extrait du discours de Xi Jinping, il considère que :

XI Jiping, Président de la république populaire de Chine
XI Jiping, Président de la république populaire de Chine

« Un nouveau cycle de révolutions scientifiques et technologiques et de mutations industrielles est en train de reconstruire la carte de l’innovation mondiale et de remodeler la structure économique mondiale » […] « La nouvelle génération de technologies de l’information, représentée par l’intelligence artificielle, l’information quantique, la communication mobile, l’Internet des objets et la blockchain, accélère les percées dans ses gammes d’applications. »

De toute évidence, qu’il se montre favorable ou non, le gouvernement chinois étudie de très près les cryptomonnaies, comme le prouve la décision d’établir des rapports officiels mensuels sur les blockchains existantes, dont nous avons eu le premier exemplaire récemment.

Sources : CoinTelegraph || image from Shutterstock.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici