Liechtenstein : Union Bank lancera sa propre crypto arrimée au CHF

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

La banque située dans la principauté du Liechtenstein est en passe de lancer “l’Union Bank payment coin”. Celle-ci, conforme avec les régulateurs financiers locaux, créera dans les prochains mois un “stablecoin” adossé à la devise de son pays frontalier : la confédération helvétique.

Union Bank AG

L’Union Bank AG est une banque située au Liechtenstein basée dans la capitale du pays, à Vaduz. Petite ville de quelques milliers d’habitants, c’est ici qu’est logée la 14ème banque plus importante en termes d’actifs de la principauté. Comprenant une simple quinzaine d’employés, l’institution financière voit ses actifs croître à vitesse grand V depuis déjà quelques années : plus 46.59 % en 2015, et plus de 58 % en 2017. Seraient-ce ces fameux et si exceptionnels résultats qui auraient poussé la banque à encore plus divertir son business modèle et se tourner dès lors vers la Fintech ? Peut-être, peut-être, pas, car cette dernière enregistre régulièrement des pertes ces dernières années (≅23% en 2015 et ≅26% en 2017).

En ce qui concerne le monde de la FinTech néanmoins, la banque stipule elle-même sur son site qu’elle en est fervente. Nous considérons la Fintech comme un élément-clé. Elle nous permet de délivrer nos services avec plus de convenance, à coûts réduits et via de nouvelles solutions innovantes.”

De ce fait, après avoir reçu l’approbation de l’autorité des marchés financiers locale, la Finanzmarktaufsicht (FMA), l’Union Bank AG a dans l’optique de faire de l’ombre à ses concurrents directs comme Stellar Lumens (XLM) et Ripple (XRP). En ce qui concerne les levées de fonds 2.0, c’est-à-dire les ICO, la banque n’est pas en reste. En effet, elle les accepte déjà ainsi que certains cryptos brokers et conseillers cryptos. Le Président du Conseil d’Administration de la banque, Mohammad Hans Dastmaltchi (déjà entrepreneur à 17 ans) déclare :

« Notre but est de devenir la première banque d’investissement blockchain du monde et de fournir des solutions tangibles afin d’accroître l’efficacité, réduire les coûts et créer de nouvelles opportunités de revenus pour nos clients et nos intermédiaires. »

Sous l’onglet Blockchain Banking de la banque, on peut lire :

« Le coin d’Union Bank, adossé a la monnaie fiat, pourrait bien disrupter l'approche du commerce international et des opérations transfrontalières. »

[es_gmap src=”https://snazzymaps.com/embed/94483″ height=”350″]

Blockchain & Liechtenstein

En collaboration avec Verum Capital AG, une société de conseil blockchain ayant son siège à la Bahnhofstrasse de Zurich, Union Bank AG est désireuse d’intégrer le marché des cryptos. Le Premier ministre du Liechtenstein, Adrian Hasler, s’est alors exprimé au sujet de ce projet d’un ton enthousiaste :

« Nous sommes convaincus que le cadre juridique et les pratiques actuelles et futures du Liechtenstein constituent une base solide pour que Binance LCX et d’autres sociétés blockchain offrent des services exceptionnels au pays. »

Un peu plus tôt ce mois-ci, une des plateformes avec le plus gros volume d’échange journalier de cryptomonnaies, Binance, avait annoncé le partenariat avec le Liechtenstein Cryptoassets Exchange (LCX). Ce deuxième semestre 2018 sera-t-il celui du Liechtenstein dans l’univers crypto ?

Sources : Bitcoin.com ; AMBCrypto ; Union Bank AG : lien1 ; lien2 ; Thebanks.eu || Images from Shutterstock

Auteur

Jean-Armand est basé à Zürich et travaille depuis 2018 comme Consultant Blockchain pour l’entreprise phare du marché suisse des télécommunications . Son parcours dans la Fintech a débuté en 2016 comme analyste risque de crédit au sein d’une start-up Zurichoise. Il a oeuvré de nombreuses années pour diverses entreprises internationales de renom, des PME et TPME sur trois continents durant ces dix dernières années. Diplômé d’un Master en Banque et Finance de l'Université de Lucerne, Jean-Armand passe la majeure partie de son temps libre à perfectionner ses connaissances dans les langues étrangères telles que le russe, le swahili, l’arabe et l’allemand.

  1. Pascal dit :

    Je n ai pas vu de lien pour Ubank ?

    Quand aux ICO je déconseils a moins d etre 1 Pro , mais c est 1 Très mauvais moyen d investissement ! Attentions !

    [email protected]

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER