Société Générale et UBS s’expriment sur Bitcoin : c’est une bulle !

Trading du CoinTrading du Coin

Paul Donovan – un économiste d’UBS – et Severin Cabannes – PDG délégué de la Société Générale – se sont tous deux prononcés en défaveur des cryptomonnaies. Comme d’habitude, c’est la technologie blockchain qui les intéresse, mais pour eux, le Bitcoin reste une “bulle”.

Des bulles partout !

UBS – la plus grande banque de gestion de fortune au monde – et la Société Générale – l’une des “trois vieilles” banques de France – se sont prononcées contre Bitcoin. Paul Donovan d’UBS ne s’est pas montré très original et a comparé le marché des cryptomonnaies à celui des tulipes en 1637. Dans une série de tweet, il a confirmé son analogie, en la corrélant avec l’arrivée récente des contrats à terme sur Bitcoin. Pour rappel, en 1636, des contrats à terme avaient été lancés sur les tulipes, poussant le prix vers le haut, avant l’éclatement de la bulle spéculative l’année suivante.

“Amsterdam, 1636. Les marchés à terme réglés en espèce sur les bulbes de tulipe démarrent. Amsterdam, Février 1637. La Bulle des Tulipes éclate.”

Au cours d’une interview avec Bloomberg, Cabannes, le PDG de la Societé Générale, à également déclaré qu’il considérait Bitcoin comme une bulle.

“Il est juste de dire que Bitcoin est aujourd’hui, à mon avis, clairement dans une bulle. Mais nous ne savons pas très bien quels sont les moteurs du marché à l’origine de cette évolution des prix” Severin Cabannes, PDG de la Société Générale

Blockchain VS cryptomonnaies

Encore une fois, ces deux poids lourds de la finance ont exprimé des doutes quant aux devises digitales, mais ont bien précisé leur attrait pour la blockchain.

“Nous sommes très intéressés, non pas par Bitcoin, mais par la blockchain. Nous ne sommes pas très enclins à investir dans Bitcoin, mais nous sommes très disposés à investir dans la technologie blockchain.” Severin Cabannes PDG de la Société Générale

Après ses divers tweets comparant le Bitcoin à la bulle des tulipes, Paul Donovan a reçu pas mal d’interrogations sur Twitter. En effet, de nombreuses personnes comparent son attitude à celle des détracteurs d’internet il y a quinze ans. Face à la critique, il ne s’est pas démonté, arguant que les cryptomonnaies n’étaient un concept guère plus valable que le tristement célèbre pets.com*.

“Nous considérons la Blockchain comme la plateforme, et sommes d’accords : ça continuera de grandir. Nous considérons les cryptomonnaies comme Pets.com*
“Grand fan de la blockchain, grand fan d’internet. Pas un fan des cryptomonnaies, pas un fan de pets.com*

Alors qu’en penser ? Oui, Bitcoin est peut-être dans une bulle. Mais cette bulle ne lui sera peut être jamais fatale, il pourrait même en profiter. Et puis de quelle bulle parlons nous ? Après tout, Bitcoin à déjà connu des augmentations plus intenses, et s’est déjà remis d’une chute de 86% de son prix.

Selon nous, la bulle pourrait déjà avoir éclaté. Quand bien même cela ne serait pas le cas, il y a peu de doutes quant à la capacité du Bitcoin à repartir après de grosses chutes.

« Bien sûr que c’est une bulle. Espérons que ça soit une série de bulles de plus en plus grosses. Ces bulles attirent l’attention, elles apportent de la valeur à l’écosystème. » Joseph Lubin, un des co-fondateurs d’Ethereum

*Pets.com fut l’une des premières entreprises à chuter avec l’éclatement de la bulle internet. Leur présence médiatique était très forte, mais leur business model bancal les a poussé à la banqueroute début 2000. Les 300 millions de dollars en capitaux investis ont ainsi disparu avec l’échec de l’entreprise.

Recevez “24h sur la planète crypto” sur votre boite mail

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source :Bloomberg CNBC Twitter

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici