Un nouveau mineur de Bitcoin à la dérive : Iris Energy doit 104 millions $

Mais où est le bout du tunnel ? – Cet interminable bear market sur le cours de Bitcoin (BTC) et des cryptos affecte tous les acteurs du marché. Les compagnies de minage sont au premier rang de ces difficultés. Les crypto-mineurs du groupe Iris Energy se retrouvent ainsi dans une position assez fâcheuse, avec des créditeurs qui sonnent avec insistance à sa porte.

Les créanciers d’Iris Energy sont sur les crocs

Entre les prix déprimés du Bitcoin, et les menaces de restrictions énergétiques, les mineurs de cryptomonnaies basées sur la Preuve de travail (PoW) vivent une période compliquée. La compagnie de minage Iris Energy Limited, basée en Australie, ne fait malheureusement pas exception.

Dans un récent document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), on apprend ainsi qu’Iris Energy a reçu une mise en demeure du fabricant d’ASIC Bitmain Technologies. Le constructeur d’appareils de minage de Bitcoin serait inquiet de la santé de son débiteur.

>> Vos premiers bitcoins en quelques minutes ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Une dette mettant en gage une partie des équipements du crypto-mineur

Iris Energy se retrouvait ainsi techniquement en défaut de paiement pour trois lignes de crédit accordées pour l’achat de matériel de minage. Ces prêts de financement sont de 1 million, 32 millions et 71 millions de dollars. Soit un total de 104 millions de dollars.

Ces prêts sont garantis par la mise en gage d’appareils de crypto-minage. Pour une puissance de calcul (hashrate) de respectivement 0,2 EH/s (exahashes par seconde), 1,6 EH/s et 2,0 EH/s.

« Les accords de financement d’équipement (…) ont été une préoccupation récente pour nous. Nous restons engagés dans l’exploration d’un moyen par lequel nous pourrions permettre au prêteur de récupérer son investissement en capital. Cependant, nous sommes également conscients du marché actuel. Ainsi que du fait que ces arrangements ont été délibérément structurés pour minimiser tout impact potentiel sur l’ensemble du groupe. Même pendant un ralentissement prolongé du marché. »

Daniel Roberts, cofondateur et co-CEO d’Iris Energy

Pour ne rien arranger à tout cela, les crypto-mineurs se mènent une lutte acharnée entre eux. En effet, en plus de la morosité du marché et les difficultés d’approvisionnements énergétiques, la difficulté de minage atteint des sommets sur le réseau de Bitcoin.

La chute des cours impacte aussi les mineurs. Profitez des conditions actuelles de marché pour accumuler tranquillement du Bitcoin. Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour