Le Hamas appelle aux donations en Bitcoin

Trading du CoinTrading du Coin

Le Mouvement de Résistance Islamique (Hamas)  a récemment lancé un appel aux donations en Bitcoin. Cet appel s’est fait via le Telegram officiel d’Abu Obeida, un porte-parole des brigades Izz al-Din al-Qassam (la branche armée du Hamas).

Pour rappel, Hamas est composé d’une branche politique et d’une branche armée. L’organisation lutte en faveur de l’abolition de l’État d’Israël. Il s’agit d’un mouvement islamiste palestinien énormément impliqué dans le conflit israélo-palestinien.

De nombreux pays considèrent le Hamas comme une organisation terroriste, c’est le cas pour l’Union européenne, les USA ou le Japon (et évidemment Israël). Il n’y a donc rien d’étonnant à voir ces pays mettre en place des blocus économiques à l’encontre du Hamas.

“L’ennemi sioniste s’attaque à la résistance en essayant de couper court ses soutiens par tous les moyens, mais les amoureux de la résistance de toute la planète se battent contre ces tentatives sionistes, et cherchent tous les moyens possibles pour supporter le soulèvement.” Extrait du message Telegram d’Abu Obeida, porte-parole des brigades Izz al-Din al-Qassam

Ainsi, c’est vers Bitcoin (BTC) que le Hamas semble s’être dirigé. Ce tournant dans les appels aux dons arrive quelques jours après que le Premier ministre israélien ait bloqué des millions de dollars d’aides qataris destinés à la bande de Gaza, en réponse à un regain d’hostilité au niveau des frontières. Ce sont 15 millions de dollars qui ont ainsi été bloqués par Netanyahu.

Ce n’est pas une première dans l’univers crypto. En effet, entre le Petro vénézuélien ou la cryptoétatique Iranienne qui devrait bientôt voir le jour, un cas d’usage récurrent des cryptos pourrait être d’échapper aux sanctions internationales. C’est en tout cas un événement qui peut nous mener à un débat intéressant. À l’image de la liberté d’expression, la libre circulation des capitaux a-t-elle ses limites ?

Abu Obeida a précisé que plus d’informations sur les façons de contribuer seraient disponibles sous peu. De notre côté, on s’inquiète déjà de la réaction de la presse occidentale, on suppose évidemment que certains de manqueront pas de nous parler de ces fameuses “Cryptomonnaies qui financent le terrorisme”

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

4 Commentaires

  1. Il est fâcheux que des terroristes profitent de la technologie pour trouver de nouveaux moyens de financer leurs exactions et leurs horreurs… Ca montre la tech concernée sous un mauvais jour ET ça donne à ces personnes des biais plus variés pour faire le mal. C’est malheureusement souvent comme ça – une invention extraordinaire sera immédiatement vue par des personnes maléfiques comme un moyen pour atteindre leur but.

  2. JB je valide totalment ta position par rapport à ce qu’est devenu l’€ et $ désormais utilisés par la finance spéculative, les guerres ou encore les colonisations que l’on peut qualifier de terrorisme. Espérons que cette initiative de financement par btc change la donne ! Bien à toi..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici