Kraken : 1155 bitcoins vendus 100 dollars canadiens l’unité

Trading du CoinTrading du Coin

Les cryptomonnaies sont des actifs particulièrement volatils, mais elles perdent rarement 99% de leur valeur, qui plus est quand il s’agit de LA cryptomonnaie : Bitcoin. En quelques secondes, le prix du Bitcoin (BTC) sur Kraken est descendu à 100 $ canadiens.

Du bitcoin à 100 $ CAD sur Kraken

L’exchange Kraken est connu pour avoir de gros problèmes de liquidités sur certaines paires. Cela a pour conséquence des prix qui diffèrent des autres exchanges. Si le trading ne vous est pas familier, sachez qu’il est toujours embêtant de se faire toucher un stop loss – et donc sortir de position – sur un mouvement de prix qui n’existe… que sur Kraken.

Cela avait été le cas par exemple en mars dernier, quand la vente en quelques minutes de 10 000 ethers (ETH) avait fait baisser rapidement le cours de 4% contre le dollar US.

Cette fois, le mouvement est encore bien plus impressionnant, car il s’est produit sur la paire Bitcoin/dollar canadien (XBT/CAD) qui a une plus faible liquidité.

Le soir du 30 mai, en l’espace de quelques secondes, le prix d’un bitcoin est passé de 11 300 $CAD (environ 8 350 $US) à seulement 101,20 $CAD.

XBT/CAD en 3D sur Kraken

C’est en tout 1155 bitcoins qui ont ainsi été négociés à ce prix… plus que cassé !

Shame on Kraken

Il est de notoriété publique que ce type de mouvements est en général le fruit de méthodes pour blanchir des cryptomonnaies suite à un vol. @Beetcoin a ainsi interpellé la plateforme sur Twitter :

Selon lui, un hacker a accédé à un compte avec environ 1200 BTC. Ne pouvant pas les retirer directement, il a alors positionné sur son propre compte des ordres d’achat de bitcoins vers les 100 $CAD, choisissant cette paire pour son manque de liquidité.

Le pirate aurait alors vendu au marché les 1200 BTC. Le marché ne contenant que peu d’ordres d’achat, le prix est alors descendu très vite, très bas, s’arrêtant sur l’ordre placé préalablement par le pirate.

Ceci ne reste qu’une supposition. ll est également possible que ce soit l’oeuvre de ce qu’on appelle un “fat finger”. Un fat finger – ou gros doigt en Français – est une personne qui vend beaucoup plus de bitcoins que prévu, en ajoutant un 0 par exemple ou en se trompant dans le placement de la virgule.

Kraken n’a pas encore réagi.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici