JP Morgan voit un Bitcoin à 150 000 $ grâce au déversement « d’une tonne d’argent »

De l’argent frais en perspective ? – Même si la méga-banque JP Morgan fait encore parfois de sales coups à des acteurs de la cryptosphère, elle est clairement entrée dans le jeu de Bitcoin (BTC) et ses semblables. Ses analystes sont tous optimistes sur l’avenir à long terme des crypto-actifs, voire même carrément bullish (haussiers).

Un nouveau tsunami d’investissements pour Bitcoin et les cryptos

Bien que les informations reprises ici viennent de deux analystes différents de la banque JP Morgan, ils sont d’accord sur un point : Bitcoin est promis à un bel avenir. Le plus optimiste d’entre eux est Michael Cembalest, le président de la stratégie d’investissement pour JP Morgan.

Dans sa dernière lettre d’information, l’analyste admet dans un premier temps faire partie de ceux qui n’ont « pas anticipé » l’incroyable augmentation de la valorisation du marché des cryptos. D’un total « de 25 milliards à 2 500 milliards de dollars » à son maximum en novembre 2021 (et toujours autour de 2 000 milliards aujourd’hui, malgré les récentes corrections).

Et Michael Cembalest semble convaincu que ces vagues d’investissements sont encore loin d’être finies. Entre les fonds de capital-risque (VC) et les divers investisseurs institutionnels, les mannes d’argent vont continuer à alimenter le secteur crypto.

« Une chose est sûre : une tonne d’argent afflue dans les investissements cryptos et blockchains (…) Si vous pensez que la mobilisation de capitaux [dans un secteur] est un moyen incontournable d’évaluer son avenir, vous pouvez arrêter de lire ici et conclure que les investissements liés aux crypto sont voués au succès. Comme le montre le graphique ci-dessous, les investisseurs en capital-risque ont injecté de l’argent dans les cryptomonnaies à un rythme accéléré (…) »

Michael Cembalest, président de la stratégie d’investissement pour JP Morgan
Les fonds de capital-risque misent gros sur Bitcoin et les cryptos.
Des capitaux de plus en plus importants investis dans les cryptos par les fonds VC – Source : privatebank.jpmorgan.com

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers des cryptomonnaies sur KuCoin (lien affilié) <<

Un Bitcoin surévalué à court terme, mais à 150 000 $ à long terme ?

Le deuxième analyste de JP Morgan à être optimiste pour le cours futur de Bitcoin est Nikolaos Panigirtzoglou, le directeur général de la stratégie globale de marché pour JP Morgan.

L’analyste, cité par Bloomberg, se veut d’abord un peu plus mesuré que son collègue précédent. Il estime en effet que le prix de Bitcoin serait pour l’instant surévalué. L’actuelle « juste valeur » du BTC se situerait autour de 38 000 dollars, selon le spécialiste bancaire.

Nikolaos Panigirtzoglou se base pour cela sur la volatilité de Bitcoin par rapport à celle de l’or. Les mouvements de prix sont actuellement estimés par l’expert comme étant « 4 fois plus volatile » pour la cryptomonnaie que pour le métal précieux.

Si, dans un objectif théorique à long terme, Bitcoin finissait par avoir une volatilité similaire à celle du métal doré, les estimations de prix de l’expert deviennent bien plus optimistes : à 150 000 dollars le BTC !

« Le plus grand défi pour Bitcoin à l’avenir est sa volatilité, et ses cycles d’expansion et de ralentissement, qui empêchent encore pour l’instant une plus grande adoption de la part des [investisseurs] institutionnels. »

Nikolaos Panigirtzoglou, directeur général de la stratégie globale de marché pour JP Morgan

Avec un tel enthousiasme pour Bitcoin et les cryptos de la part de ses analystes et stratèges en investissement, on comprend mieux pourquoi la multinationale bancaire s’intéresse autant au secteur. Au point d’ailleurs que la banque JP Morgan est devenu un expert des systèmes de paiement blockchains, sollicité notamment en décembre 2021 par le géant Siemens.

Restez loin des mirages et abordez les choses concrètes en vous consacrant à votre stratégie crypto ! Idéale pour faire vos premiers pas, la plateforme Kucoin n’attend plus que vous (lien affilié)

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour