En Russie la régulation de la blockchain pourrait arriver en 2019.

0

Le gouvernement russe continue de changer de position sur les monnaies numériques afin d’embrasser l’innovation dans le secteur des technologies financières en planifiant de légaliser et légiférer la technologie blockchain en 2019.

Selon TASS, la plus grande agence de presse publique russe, ces changements sur la réglementation viendraient d’un programme intitulé « L’économie numérique de la fédération russe » et rédigé par « le ministère de la communication et des médias de masse » aussi connu sous le nom de Minkomsvyaz. Ce ministère est responsable de la mise en oeuvre de la politique gouvernementale ainsi que de la réglementation juridique dans les technologies de l’information.

La TASS a obtenu une copie de ce programme et rapporte que le ministère attend une régulation autour de la technologie blockchain qui devrait être adoptée en 2019.

Plus spécifiquement, ce document souligne « la mise en œuvre d’une réglementation juridique autour de la technologie blockchain pour assurer le maintien de la décentralisation des registres et l’enregistrement des identités. »
Le ministère de la communication a notamment été chargé par le Premier ministre Dimitry Medvedev en mars 2017, d’étudier la technologie blockchain dans le cadre d’un programme autour de l’économie numérique russe. Selon Dimitri Medvedev l’économie et l’administration publique sont deux domaines pouvant être améliorées grâce à cette nouvelle technologie.

« L’une des technologies révolutionnaires est la blockchain », a déclaré Medvedev lors d’une rencontre avec différents membre du gouvernement russe cette année. « Cet outil est déjà utilisé par les grandes banques, les entreprises et même certains pays »

Plus tôt en février, le PDG de Sberbank, la plus grande banque de Russie, était optimiste quant au déploiement commercial des applications de la blockchain en 2019.

Une proposition de l’Association russe de l’innovation financière (AFI) visant à améliorer le système national de paiement inclut l’utilisation de la technologie blockchain comme une solution viable. La proposition sera soumise à la banque de Russie, au ministère des Finances, au service fédéral de surveillance financière et à la législature russe.
Avant de parler de la réglementation et, en fait, de la légalisation de la technologie blockchain en 2019, le ministère des Finances russe a déjà laissé entendre la possibilité de reconnaître légalement Bitcoin l’année prochaine. Toutefois, un fonctionnaire de la banque centrale a déclaré que cette position est encore à confirmer collectivement par les ministères russes.

 

Source : Crypto Coins news