Craig Wright est (encore) accusé de plagiat

Trading du CoinTrading du Coin

Craig Wright est un personnage régulièrement dénigré et moqué par la communauté Bitcoin pour avoir prétendu être Satoshi Nakamoto. Le fervent supporteur de Bitcoin Cash est une fois de plus violemment conspué pour avoir plagié le travail de deux mathématiciens.

L’entrepreneur australien de 48 ans fait de nouveau les choux gras de la presse crypto après avoir justifié ses théories sur le minage égoïste à l’aide de démonstrations mathématiques empruntées à une publication scientifique tout à fait différente : A strong limit theorem on gambling systems – par Wen Liu et Jinting Wang. Non seulement il n’a pas crédité les auteurs du papier comme il se devrait, mais des erreurs auraient été ajoutées aux calculs mathématiques.

Ce n’est pas la première fois que Craig Wright est accusé de plagiat : un développeur JavaScript/Bitcoin du nom de JP Richardson l’avait accusé en 2016 d’avoir repris ses écrits sur la génération d’une adresse Bitcoin en JS.

Wright se défend en décrivant son papier comme un simple “brouillon”, n’ayant pas été officiellement publié, et ne nécessitant pas de citer les auteurs des éléments y figurant :

Quoiqu’il en soit, le comportement de l’auto-proclamé Satoshi Nakamoto irrite la crypto-communauté de plus belle; cela fait écho aux récentes remarques acides de Vitalik Buterin lors du meeting Deconomy, ce dernier l’ayant traité de “fou” et “d’imposteur”.

Sources : Cryptovest || image from Shutterstock.com

Avatar
Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je quitte mes fonctions stratégiques de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière du marché des cryptomonnaies.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
bibish
Invité
bibish

Vivement qu’il disparaisse une bonne fois pour toute de la scene des crypto celui-ci…

Je comprends pas comment les gens peuvent encore lui donner du crédit après qu’il ait essayé de se faire passer pour Satoshi Nakamoto….

Il connait tellement peu le protocole bitcoin qu’il s’est fait mettre en pièce son argumentation par un gamin qui avait 15 ans lors de la création du BTC mais qui connaissait mieux le protocole que lui ….

Un escroc en clair… et même pas un bon !

trackback

[…] des projecteurs, alors qu’il était déjà connu pour être impliqué dans différents scandales, comme le vol de brevet, pour ne citer que le dernier. S’autoproclamant comme le créateur du Bitcoin, il s’est très vite attiré les foudres de […]