Chine : les mineurs souhaitent fuir le pays pour miner au Canada

Trading du CoinTrading du Coin

En Chine, le géant du mining Bitmain se développe de plus en plus à l’international. Mais certaines sociétés du secteur souhaitent également déménager hors de Chine, et plus précisément au… Canada.

Les mineurs souhaitent échapper à la répression

Alors que de nombreux gouvernements cherchent à mettre en place un cadre réglementaire autour des cryptomonnaies, les banques centrales de certains pays, comme la Chine, continuent d’exercer une forte répression envers bitcoin et consorts. En début de mois, on vous parlait des intentions de la Banque Populaire Chinoise de limiter la consommation électrique des mineurs nécessaire pour leurs activités.

Même si la position de la PBOC n’est pas encore très claire, tout laisse à croire que les spécialistes chinois du mining seraient en train d’anticiper une éventuelle réduction d’énergie.

La firme Kelvin Emtech, vient en effet d’avouer par l’intermédiaire de son vice-président Fooad Nejad que la plupart des mineurs chinois envisagent de déménager au Canada. D’après lui, certaines des plus grandes entreprises chinoises de minage auraient même déjà signé des contrats afin de bénéficier de plusieurs mégawatts au Canada. Tandis que d’autres seraient encore en pleine négociation avec la société canadienne.

Mais pourquoi le Canada ?

Les observateurs pensent que cette migration des géants miniers chinois est tout simplement due à la menace persistante que l’exploitation minière pourrait peut-être un jour être interdite sur le territoire chinois.

Quant au choix du Canada comme destination, le vice-président de Kelvin Emtech a donné une explication lors d’une interview. Selon lui, les mineurs chinois souhaiteraient déplacer leurs centres au Québec afin de profiter des tarifs d’électricité et des conditions climatiques qui y sont très favorables.

Parmi les entreprises qui cherchent à s’expatrier au Canada, on cite en premier Bitmain Technologies Ltd. Cette dernière qui vient d’installer une filiale en Suisse serait en train d’examiner certains sites dans la province de Québec pour y implanter un centre minier. Cette information a été révélée par le porte-parole de la société, Nishant Sharma, qui a également affirmé que Bitmain serait déjà en pleine négociation avec les autorités régionales canadiennes compétentes.

Le PDG d’une autre société de Bitcoin Mining, ZQMiner, a également avoué leur projet de déménagement, en citant dans la foulée d’autres entreprises chinoises.

« Nous, et d’après ce que je comprends beaucoup de nos confrères, planifions déjà de partir à l’étranger. » Li Wei, PDG ZQMiner.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : News.bitcoin ; Financemagnates
Image : FreshStock/Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

découvrez nos
solutions de minage

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] La majorité des fermes minières se trouvent en Chine où l’électricité est très bon marché. Mais les géants miniers commencent à sortir du continent asiatique pour s’installer dans le reste du monde, notamment en Europe et au Canada. […]