Russie : le projet de loi autorisera les transactions sur les exchanges « approuvés »

Trading du CoinTrading du Coin

Ces dernières semaines, on entend beaucoup parler de l’imminente régulation des cryptomonnaies en Russie. Cette fois-ci, le gouvernement de Poutine est bel et bien sur le point de légaliser le trading des monnaies numériques, du moins sur certaines plateformes d’échange.

Un projet de loi concernant une sélection d’exchanges

La cryptomonnaie est vraiment un sujet devenu capital en Russie, à l’image du gouvernement qui cherche tant à réguler le secteur. Rappelez-vous le souhait de Vladimir Poutine de mettre en place un cadre réglementaire autour des transactions en cryptomonnaies. On en sait maintenant un peu plus sur le fameux projet de loi sur le trading de cryptos.

La Russie est en effet en pleine rédaction d’un projet de loi visant à autoriser les échanges de monnaies numériques dans le pays, et on vient juste d’apprendre que cela concernera uniquement quelques plateformes d’échange.

D’après les récentes déclarations du ministre adjoint des Finances, Alexei Moiseev, son ministère soutient la légalisation du trading crypto sur les « exchanges officiels ». Ce qui veut dire que seules les sociétés d’échange approuvées par le projet de loi auront droit de trader légalement des cryptomonnaies.

Les exchanges concernés restent à déterminer

Dans son communiqué, Alexei Moiseev a clairement précisé :

« Nous allons fixer des limites … L’achat et la vente de cryptomonnaies seront en quelque sorte standardisés. L’idée générale est qu’il faudra acheter et vendre sur les bourses officielles. »

Le vice-ministre n’a toutefois pas encore donné les noms des plateformes « approuvées », tout simplement parce que la liste n’a pas encore été établie par le ministère des Finances.

Moiseev a expliqué sur le sujet :

« Nous allons maintenant discuter activement de cette question [liste des exchanges approuvés]. Ce problème est actuellement non résolu. Le reste est plus ou moins clair. »

Poutine toujours aussi “pro-crypto”

D’après l’agence de presse TASS, le projet de loi, et donc la liste des exchanges approuvés, doit être finalisé en février prochain, mois où il sera soumis à la Douma (la chambre basse du Parlement russe). En attendant, on sait que ceux qui sont déjà détenteurs de cryptomonnaies ne seront pas sanctionnés, toujours selon M. Moiseev.

Quant au président Poutine, il confirme toujours sa position concernant les cryptomonnaies (il a même ordonné la création d’une crypto-nationale), en déclarant en conférence de presse jeudi dernier qu’une législation appropriée sera nécessaire.

« On sait qu’il n’y a rien derrière la cryptomonnaie. Ce ne peut pas être un moyen d’accumulation, il n’y a pas de valeur matérielle derrière, elle peut être, dans une certaine mesure et dans certaines situations, un moyen de règlement rapide et efficace. » Vladimir Poutine

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : News.bitcoin ; Financemagnates
Image : Wit Olszewski/Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] que de nombreux gouvernements cherchent à mettre en place un cadre réglementaire autour des cryptomonn…, les banques centrales de certains pays comme la Chine continuent d’exercer une forte répression […]

trackback

[…] Le gouvernement russe est en train de finaliser la loi fédérale sur la réglementation des cryptomonnaies et des ICO. Le projet de loi réglemente la création, l’émission, le stockage et la circulation des devises numériques. Ce projet de loi a été présenté par le ministère des Finances fin décembre. L’article 5 du document stipule que “La présente loi fédérale entre en vigueur 90 jours après la date de sa publication officielle.” […]

trackback

[…] lueur d’espoir pour tout financement alternatif. Après la Corée du Nord en Septembre dernier, la Fédération de Russie en Janvier, le Venezuela en Mars c’est au tour de l’Iran d’envisager de se tourner vers les monnaies […]