Chine : vers le déploiement de 200 000 mineurs de Bitcoin (BTC) par Bitmain ?

Trading du CoinTrading du Coin

Bien que sa situation financière paraisse préoccupante, le géant chinois du minage n’est pas encore mort pour autant : Bitmain prévoirait de déployer prochainement plus de 200 000 unités de ses machines de minage spécialisée AntMiner.

Pour profiter des tarifs plus bas de l’électricité hydroélectrique durant l’été en Chine, Bitmain s’apprêterait à y mettre en place 200 000 mineurs Asic, d’une montant total estimé de 80 millions de dollars.

Bitmain aurait déjà entamé des discussions et conclu des accords avec des installations de fermes de minage des provinces du Sichuan et du Yunnan dans le Sud-ouest de la Chine.

Selon CoinDesk, ces appareils de minage pourraient rapporter près de 7,7 millions de dollars par mois à Bitmain en minant du Bitcoin (BTC).

Toujours selon les sources citées par CoinDesk, l’entreprise de Jihan Wu devrait principalement déployer ses modèles les plus récents, les AntMiners S11 et surtout les S15.

Ces derniers ne sont d’ailleurs plus disponibles sur la boutique de Bitmain. Ce futur déploiement en force, et le fait que les S15 seraient vendus à des prix si bas qu’ils ne couvriraient même pas leur coût de fabrication, pourrait expliquer cette rupture de stock.

Cette opportunité d’énergie bon marché (estimée à 0,037 $ du kw/h en été), qui permet un minage à moindre coût, pourrait ainsi être plus rentable pour Bitmain que d’essayer de vendre ces machines à perte, dans ce marché crypto atone.

Mais Bitmain pourrait bien ne pas être le seul à profiter de cette opportunité. Si un seuil de rentabilité positif peut être atteint, gageons que cet été pourrait voir une nette augmentation du nombre de mineurs en Chine, et donc provoquer une hausse significative de la difficulté de minage sur Bitcoin.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici