Brésil : Le leader du paiement accepte Bitcoin dans 1,4 million de points de vente

Trading du CoinTrading du Coin

Cielo, géant brésilien du secteur des paiements, vient d’annoncer que son réseau acceptera désormais Bitcoin et d’autres cryptomonnaies. 1.4 million de points de vente vont dorénavant être en mesure d’accepter les paiements en crypto de manière fluide et conviviale, au profit d’une population de 200 millions d’individus.

logo de Cielo

Crypto-happyness

Cielo est le principal opérateur de paiement électronique brésilien et constituait originellement une branche locale du groupe VISA international. Introduite en bourse en 1995 et rebaptisé Cielo en 2010, cet acteur très connu de la population brésilienne est présent partout, des grands supermarchés aux petites épiceries du pays.

A noter que Cielo est notamment en pointe en matière de terminaux de paiements portables, particulièrement adaptés au gigantisme du Brésil et à l’isolement d’une partie de sa population. 1.4 million de ces terminaux sont déployés dans 5 500 municipalités du pays.

L’entreprise vient ainsi d’annoncer qu’en plus des moyens de paiements traditionnels, les paiements en cryptomonnaies seront désormais acceptés par ses terminaux.

Le meilleur des deux mondes

Paulo Caffarelli, président de Cielo, a détaillé ce projet dans des propos rapportés par l’édition brésilienne de Coin Telegraph. On retiendra que la passerelle de paiement s’appuiera à la fois sur des partenaires du secteur purement crypto (Uzzo et Criptohub) que sur le monde bancaire plus traditionnel, avec notamment des accords avec Bradesco, deuxième plus grande banque privée du Brésil.

Une attention particulière semble avoir été portée à l’ergonomie et à la facilité des paiement crypto. Le scan d’un QR code généré par un terminal de paiement Cielo est présenté comme suffisant pour procéder à un paiement en Bitcoin ou en d’autres cryptomonnaies (dont la liste n’a pas encore été dévoilée).

Pour autant, il faudra pour l’heure avoir ouvert un compte auprès d’un des deux prestataires évoqués ci-dessus pour avoir accès à cette option. Le leader des paiements brésilien annonce que par contre travailler sur une solution lui permettant de recevoir des cryptos directement, dés octobre prochain : cette solution prendrait la forme d’une application propriétaire dédiée pour se passer des terminaux physiques du réseau.

Cette course à l’innovation se justifie et s’explique dans la mesure où le secteur des paiement en crypto se révèle étonnamment concurrentiel au Brésil. En effet, il y a quelques semaines à peine, Banco Inter (une néo-banque brésilienne), faisait également état de la sortie imminente de ses propres solutions de paiements en crypto : cette dernière sera quant à elle accessible via une simple application mobile. Le Brésil, pays du football et de la crypto ? L’avenir nous le dira. 

Hellmouth Banner
Crypto-enthousiaste, Polynésien de cœur vivant à Tahiti, Hellmouth Banner anime la page TahitiCryptomonnaies. "Après 10 ans dans le Pacifique Sud, je suis convaincu que les peuples du Pacifique Sud nous montrerons des chemins inédits à suivre, y compris dans les Nouvelles Technologies".

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
Micka
Invité
Micka

Une bonne nouvelle pour l’adoption de masse