Bitcoin : nouveau record absolu pour la difficulté de minage

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le dernier ajustement de la difficulté de minage de Bitcoin a eu lieu dimanche 20 septembre. Il s’agit d’une augmentation importante : elle progresse de plus de 11 %, le deuxième record cette année.

Nouveau record pour Bitcoin : all time high de la difficulté

Comme nous pouvons le voir sur les graphiques de Blockchain.com, la difficulté de minage de Bitcoin est désormais supérieure à 19,148 teras. Elle n’a jamais été aussi élevée : le précédent record avait été établi en juillet de cette année.

Bitcoin difficulté de minage au 20 septembre 2020

Pour rappel, la difficulté de minage est ajustée tous les 2096 blocs (environ deux semaines). Elle varie en fonction de la cible, le nombre de zéros que doit comporter l’en-tête du hash d’un bloc miné pour être valide. Lorsqu’elle augmente, cela signifie qu’il y a plus de mineurs sur le réseau.

Le hashrate (taux de hachage, nombre d’opérations par seconde effectuées par les mineursde bitcoin) a également augmenté.

Bitcoin hash rate 20 septembre 2020

Il est actuellement de 135 exahashes par seconde, une valeur proche du record du 17 septembre à 153 EH/s.

Une industrie du minage toujours plus attractive

Ces données sont de bon augure : Bitcoin attire les mineurs. Ceux qui avaient été forcés de débrancher leurs machines à cause des inondations dans la province chinoise du Sichuan sont de retour. Et de nouveaux venus débarquent dans la compétition.

La tendance haussière du cours du BTC, intacte depuis le rebond du mois de mars, rend Bitcoin attractif pour les mineurs industriels. Certains prendront probablement du profit dans les jours ou les semaines à venir. Et nombreux sont ceux qui parient sur une continuation de la hausse du cours, et investissent lourdement dans du matériel.

Nous pouvons citer par exemple le ministre du Développement numérique et de l’innovation du Kazakhstan, Askar Zhumagaliyev. Ce dernier mène un projet d’investissement de 700 millions de dollars pour miner du bitcoin. De même, le groupe pétrolier Equinor se met au minage en exploitant ses excédent de gaz. Enfin, le Digital Currency Group, maison-mère du fonds Grayscale, investira plus de 100 millions de dollars d’ici 2021 dans cette industrie.

Ces données sont une excellente nouvelle quant à la santé du réseau Bitcoin. La fameuse spirale de la mort, annoncée avant le halving, était bien un fantasme !

Morgan Phuc

Auteur

Co-fondateur de BitConseil et du Journal du Coin

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER