Bitcoin BTC

Bitcoin : halving, hashrate et centralisation

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Au menu du jour – Le hashrate de Bitcoin a diminué de 27%. La centralisation des mineurs et l’omniprésence des pool chinois fait débat.

Les conséquences du halving

Avec un taux de hachage – hashrate – au plus bas depuis décembre 2019, l’impact du halving a bouleversé le paysage du minage.

Taux de hachage total (TH/s) de juillet 2019 à mai 2020

Approximativement mesuré à 120 EH/s en décembre 2019, le taux de hachage s’est totalement effondré pour atteindre hier la somme de 90 EH/s, soit une chute de 27%. C’est l’équivalent de 1.5 millions de mineurs d’ancienne génération qui viennent de s’éteindre, et l’équipe du JDC leur souhaite bon vent.

Une catastrophe me direz-vous ? Ce n’est pas l’avis d’une référence de l’industrie du minage, Matt D Souza :

“Si potentiellement 20 à 25% des mineurs venaient à disparaître, les bitcoins qu’ils recevaient eux ne s’évaporeront pas . Les bitcoins seront donc accumulés par les acteurs les plus sérieux du marché, des mineurs très expérimentés, efficaces, et fondamentalement bullish.”

L’effet destructeur du halving a tenu ses promesses et le taux de hachage nous permet d’en témoigner. Cependant, qu’en est-il des prédictions d’une chute de la difficulté du réseau de 16% ? 

Difficulté du réseau Bitcoin depuis mai 2017

Même s’il est trop tôt pour définitivement juger l’impact sur la difficulté, la baisse actuelle est anecdotique et a vu s’opérer un ajustement de 7% par rapport à la situation pré-halving.

La centralisation, autre point de tension

La Chine fait décidément parler d’elle ces dernières semaines. De nouvelles statistiques viennent conforter le postulat d’une capacité de minage liée à Bitcoin trop concentrée.

Part du hashrate de Bitcoin par sociétés de minage

Comme l’indique ce graphique : BTC.com, AntPool et F2pool concentrent à eux seuls 52,9% du hashrate de Bitcoin. Le point commun me direz-vous ? Ils sont tous chinois !

AntPool et BTC.com représentant 31.1% du réseau global sont contrôlés par une seule et même entreprise : Bitmain.

Ce constat n’a pas pour but d’attiser la sinophobie, mais bien de soulever les risques d’une telle concentration au main d’acteurs d’une seule et même nation. Qu’adviendrait-il si la chasse aux mineurs devenait réalité ?

Les chinois étaient pourtant supposés être les grands perdants de ce nouveau halving. En effet, plusieurs analystes démontraient que les opérateurs de minage basés en Chine étaient ceux qui n’avaient pas renouvelé leur hardware à temps. Le désengagement chinois se devait d’être brusque, mais objectivement, la situation semble loin d’être évidente.

Fondamentalement, les impacts du halving ont divergé par rapport aux prévisions des experts. La chute annoncée de Bitcoin et la revisite des 7000$ est-elle aussi encore loin d’être actée. Ce postulat sera t-il différent d’ici quelques semaines ?

Illustration : Iaremenko Sergii/Shutterstock.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Josselin A.
Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici