Bitcoin, l’eldorado de l’arnaque ? Ils promettaient la fortune illimitée, ils finissent en prison

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Les jours se suivent et se ressemblent à Cryptoland : alors que les sociétés spécialisées enquêtent au quotidien sur les arnaques qui pullulent encore au sein de l’écosystème crypto, les autorités du monde entier n’en finissent pas de poursuivre les projets les plus douteux.

Bitcoin et or, l’alliance du faux

La dernière histoire en date nous est contée par le Block : l’autorité américaine de la CFTC poursuit une étrange société et ses 4 associés pour des faits de fraude aux cryptomonnaies et aux métaux précieux. Jusque là, rien de très original : les 4 individus poursuivis sont ainsi accusés d’avoir démarché des investisseurs particuliers en leur promettant des rendements surréalistes de 3% hebdomadaires au travers de leur firme Fundsz, grâce à un supposé “algorithme” maison.

Bitcoin

Evidemment, tout cela n’aurait été que chimère et les clients de Fundsz n’ont plus que leurs yeux pour pleurer : si la société promettait de “transformer un dépôt de 1500$ en un million”, il n’en fut rien. Selon la CFTC, les 4 larrons ne se seraient même pas embarrassés de trader à la sauvage : ils se seraient contentés d’envoyer des relevés mensuels tout à fait fictifs à leurs clients, en dépensant l’argent récolté.

La CFTC cherche à récupérer les sommes en question afin de rembourser les investisseurs lésés, mais aussi à obtenir de lourdes condamnations à des pénalités et des amendes pour les quatre personnes impliquées, dont les actifs ont été temporairement gelés.

Evitez les plateformes douteuses et centralisées : le trading de Bitcoin et de cryptos, décentralisé et à la sauce Web3 est à portée de clic, avec Vertex Protocol (lien affilié) >>

Le Journal Du Coin

Un article de la rédaction. Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone sur la cryptomonnaie, Bitcoin, et les protocoles blockchain.

Recevez un condensé d'information chaque jour