Binance : les paires de trading contre l’Euro arrivent pour Bitcoin et 5 autres cryptomonnaies

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(24)

Old fashioned fiat – Jusqu’ici, le site principal de Binance ne proposait pas directement de paires d’échange avec l’euro. Mais cela va changer avec la nouvelle année qui commence, puisque Binance annonce désormais supporter plusieurs paires crypto/euro, le tout dans un contexte d’ouverture à de plus en plus de devises fiduciaires classiques.

Bitcoin et 5 autres cryptos échangeables en euros

Un an après lancement de sa plateforme dédiée aux échanges entre cryptos et euros, appelée Binance Jersey, c’est maintenant sur le site principal de Binance que des cryptomonnaies pourront être échangées directement contre des euros.

Dans une annonce publiée ce 3 janvier 2020, Binance présente ainsi les 6 nouvelles paires d’échange avec l’euro, et qui sont dès à présent disponibles : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), le Binance Coin (BNB), le XRP de Ripple, l’USDT de Tether et le stablecoin du dollar de Binance (le BUSD) sont désormais tous échangeable avec la monnaie unique européenne.

Cela fait suite à l’ajout des dépôts et des retraits en euros en novembre sur la plateforme de Changpeng Zhao, alias CZ, le fondateur et CEO de Binance.

Une avalanche de 180 monnaies étatiques sur Binance ?

Dans une lettre de vœux aux utilisateurs de Binance, CZ s’est même laissé aller à évoquer des objectifs pour le moins ambitieux pour 2020, comme celui de « permettre le trading de fiat à crypto pour plus de 180 devises fiduciaires » ! Rien que ça, serait-on tentés de dire.

En plus de l’euro, Binance a d’ailleurs déjà créé plusieurs passerelles vers d’autres monnaies d’État, comme notamment le rouble russe (RUB) ou la livre turque (TRY) en décembre, mais seulement contre l’USDT.

Les différentes devises fiduciaires disponibles sur le réseau d’échange de Binance – Source : Binance

Changpeng Zhao en a également profité pour commenter l’attitude des États vis-à-vis des cryptomonnaies durant l’année passée :

« 2019 a vu des changements positifs importants, de la part de nombreux gouvernements à travers le monde, concernant l’adoption des blockchains et des cryptos (…) nous venons peut-être juste de franchir un seuil où les autres gouvernements n’ont plus le choix : “adopter les blockchains ou être laissés à la traîne”. En conséquence, nous devrions voir beaucoup plus de gouvernements se précipiter sur les blockchains en 2020 ».

En même temps, pouvait-on en attendre moins de la part du PDG du principal crypto-exchange de la planète ? Si d’aucuns s’amuseront de le voir – évidemment – prêcher pour sa paroisse, il sera intéressant de suivre l’évolution de cette expansion vers de plus en plus d’interfaces fiduciaires vers le monde des cryptomonnaies.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 24

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trh rty
Invité
trh rty

ça oblige donc à déclarer son compte binance aux impots ??