Binance lance un ETP BNB sur la bourse suisse SIX

Trading du CoinTrading du Coin

SIX, la plus grande des bourses de Suisse, avait déjà vu l’arrivée remarquée de plusieurs ETP de cryptomonnaies, dont Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH). Désormais, c’est la crypto du plus célèbre des exchanges qui débarque sur la bourse helvète : le BNB de Binance.

Un ETP du Binance Coin sur le SIX Swiss Exchange

Binance, en association avec la société Amung AG, annonce ce 15 octobre le lancement d’un ETP basé sur le Binance Coin (BNB) sur la bourse suisse SIX, la dixième plus grande place de marché d’actifs du monde.

Référencé sous le ticker ABNB, cet ETP (Exchange Traded Product) est un produit financier échangeable en bourse répliquant à l’identique le cours de son actif sous-jacent, dans le cas présent celui de la cryptomonnaie de Binance.

« Notre partenariat avec Amun pour le lancement de l’ETP du BNB offrira aux investisseurs une nouvelle classe d’actifs réglementée, [en amenant sur le marché] un utility token (…) Cela permettra aux investisseurs institutionnels d’avoir accès à une exposition diversifiée et d’accéder au marché mondial des cryptoactifs et de ses produits innovants », Changpeng Zhao, CEO de Binance

Boulimie d’ETPs

Rappelons que le BNB était initialement un jeton ERC-20, avant d’être migré vers sa propre Binance Chain. Le BNB est présenté par comme Binance comme étant le premier utility token à proprement parler à être listé sous forme d’ETP.

L’ABNB est donc disponible sur la bourse suisse SIX dès aujourd’hui. Les investisseurs institutionnels commenceraient presque à avoir l’embarras du choix. En effet, l’ABNB rejoint les 7 autres ETP basés sur des cryptoactifs, également conçus par la société Amun, et gérés par sa plateforme Amun Onyx.

A défaut de la grande porte que serait l’approbation d’un ETF par les autorités américaines, les ETPs cryptos se frayent tranquillement mais sûrement un chemin vers la finance classique. La question de la demande réelle à laquelle ils répondraient reste ouverte.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar