Bakkt

Bakkt : des contrats futures Bitcoin le 12 décembre… si la CFTC les approuve

Trading du CoinTrading du Coin

Annoncée début août 2018, l’infrastructure Bakkt a déjà fait couler beaucoup d’encre : composée d’un consortium de grandes entreprises (Microsoft, Starbucks…) elle est gérée par l’Intercontinental Exchange (ICE). Récemment, Adam White, son nouveau COO (débauché de chez Coinbase) nous expliquait les objectifs de Bakkt vis-à-vis des investisseurs institutionnels. Aujourd’hui, nous en apprenons plus sur les futurs contrats à terme Bitcoin (BTC) de la plateforme.

De nouveaux contrats à terme sur Bitcoin, à échéance journalière

Le « Bakkt Bitcoin (BTC) Daily Futures Contract », ou en français le « contrat à terme journalier Bitcoin de Bakkt », a fait l’objet d’une parution détaillée sur le site de l’Intercontinental Exchange (dont le PDF descriptif est disponible ici, en anglais).

Nous y apprenons notamment la date de lancement de ces nouveaux contrats à terme, fixée précisément au mercredi 12 décembre 2018.

On peut lire, sur le site de l’ICE, une description de ces nouveaux véhicules financiers :

« ICE Futures propose des contrats à terme quotidiens, livrés physiquement, sur Bitcoin, et négociés en BTC/USD (sous réserve de l’approbation des autorités de contrôle). Ces contrats seront négociés sur la plateforme de négociation électronique de l’ICE (Bakkt) (…) réglementée par la CFTC. (…) Les transactions entraîneront la livraison physique de bitcoins dans l’entrepôt de stockage réglementé d’actifs numériques de l’ICE ».

CFTC

Après les ETF et la SEC, apprenez la patience avec la CFTC

Et oui, les plus attentifs l’auront noté : lors de l’annonce de la création de la plateforme de trading Bakkt en août dernier, les premiers contrats futures devaient être lancés dès novembre, en fait, dès l’approbation de la CFTC (Commodity Futures Trading Commission). Sauf que, comme la SEC (Security and Exchange Commission) avec les ETF Bitcoin, la CFTC ne semble pas pressée de valider ces nouveaux contrats à terme sur le bitcoin (BTC).

Même si aucun détail n’est fourni quant à ce retard faisant passer de novembre à décembre ce lancement, on notera dans la citation ci-dessus « sous réserve de l’approbation des autorités de contrôle ». La CFTC n’a donc toujours pas validé ces nouveaux contrats à terme de Bakkt.

Le Cointelegraph nous rappelle également que ces contrats à terme avaient été annoncés, en septembre, pour être négociés également en livre sterling (£) et euro (€). Mais finalement, il n’est question de trading qu’entre bitcoins et dollars américains.

Nous verrons bientôt si ce retard est réellement dû à un blocage de la CFTC, similaire à celui de la SEC, qui reporte éternellement l’approbation du premier ETF Bitcoin. Nous n’avons plus qu’à patienter jusqu’au 12 décembre prochain !

Sources : Coindesk ; CCN ; CoinTelegraph ; ICE Futures u.s. || Images from Shutterstock

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.