Casino paris

Ari Paul perd un pari à 1 million de dollars

Trading du CoinTrading du Coin

Dans la cryptosphère, le pari de John McAfee pour un Bitcoin (BTC) à 500 000 dollars sous 3 ans est assez connu (ainsi que ce qu’il a mis en jeu dans le cas contraire : ses bijoux de famille). Un fonds d’investissement a fait un pari similaire, mais pour de vrai : espérant voir un bitcoin à un prix supérieur à 50 000 $ fin 2019, il a acheté une option lui permettant d’en acquérir 275… à 50 000 $ par unité.

Bitcoin (BTC)

€ 3 264.161 BTC
Change
  • 1h
    0.01%
  • 24h
    1.96%
  • 7j
    1.64%
Rang
1
Market Cap
€ 57.09Md
Volume 24h
€ 2.92Md
Supply
17.49M / 21.00M

Un pari sur Bitcoin à 1 million de dollars

Autant dire qu’à moins que le Bitcoin prenne plus de +1200% dans les toutes prochaines heures, le fonds d’investissement BlockTower Capital va perdre un pari qui lui aura coûté 1 million de dollars, le prix de l’option.

C’est il y a un an (le 20 décembre 2017) qu’Ari Paul le cofondateur et CIO de BlockTower a pris une option d’achat pour sa société, permettant d’acheter jusqu’à 275 bitcoins à 50 000 $ à tout moment avant la fin 2018. Autrement dit, BlockTower aurait été prêt à dépenser jusqu’à 13,8 millions de dollars en BTC.

À l’époque, en pleine hausse exponentielle du Bitcoin (proche des 20 000 $ l’unité), Ari Paul avait déclaré que ce pari était de « risquer un peu pour gagner beaucoup ». Malheureusement, comme chacun sait par la suite, les prix de décembre 2017 se sont avérés être le pic de la bulle actuelle.

Principe de fonctionnement d’une option d’achat

Heureusement pour sa société, cette option d’achat est un droit et non une obligation. Ari Paul n’avait intérêt à exercer ce droit d’achat que si 1 bitcoin dépassait les 50 000 $ sur 2018, pour faire une plus-value immédiate.

Mais même si BlockTower n’a pas l’obligation d’exercer son option, elle avait versé une prime de 1 million de dollars au vendeur potentiel sur la plateforme de trading LedgerX. Cette prime est gardée dans tous les cas par le vendeur, que l’option d’achat soit exercée ou non, en contrepartie du risque qu’il prend à devoir fournir des bitcoins à 50 000 $ à son acheteur.

PARTAGER
Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.