Bitcoin-first-1

Argentine : payez votre ticket de métro en bitcoins

Trading du CoinTrading du Coin

Les transports en commun sont désormais payables en bitcoins dans 37 villes en Argentine. Il est maintenant possible aux voyageurs de recharger leur carte SUBE (l’équivalent de la carte Navigo parisienne, la carte Pastel toulousaine où la carte KorriGO bretonne, par exemple) en BTC, grâce à une collaboration entre Alto Viaje & Bitex.

Bitcoin (BTC)

€ 3 202.581 BTC
Change
  • 1h
    -0.05%
  • 24h
    -0.02%
  • 7j
    -1.53%
Rang
1
Market Cap
€ 56.17Md
Volume 24h
€ 3.58Md
Supply
17.54M / 21.00M

Inclusion financière

Alto Viaje est l’entreprise qui propose les cartes SUBE, grâce auxquelles il est possible d’acheter des titres de transport pour métro et bus via des terminaux dédiés, mais également dans les tabacs, kiosques etc…

L’entreprise proposait déjà le paiement via Paypal, et ce dans le but de “faciliter l’inclusion financière”. Bitcoin semblait donc assez naturellement être la prochaine étape.

“Nous voulons proposer des services surs et innovants. L’alliance avec Bitex nous permet d’intégrer les paiements en bitcoins, et ouvre de nouvelles possibilités d’inclusion financière.” Luciano Verardo, directeur d’Alto Viaje

Un pas pour l’adoption

Dans un pays aussi grand que l’Argentine, les bus font partie des moyens de transport les plus utilisés. Il n’est pas rare pour les locaux d’effectuer des trajets dépassant les 10h,  les transports en commun tiennent une place d’importance dans le pays.

Ainsi, proposer de recharger sa carte en Bitcoin pourrait bien avoir son impact, et ne manquera en tout cas pas d’attirer un peu plus l’attention sur les cas d’usage des cryptomonnaies !

L’Argentine traverse en ce moment une nouvelle crise économique, et a connu une inflation de 47,6 % l’année dernière, une inflation que seul le Venezuela a réussi à battre.

Les habitants du pays sont habitués à voir leur monnaie régulièrement dévaluée depuis des dizaines d’années, et nombreux sont ceux qui affichent clairement leur manque de confiance envers le peso argentin.

Il s’agit donc peut-être d’une bonne opportunité pour Bitcoin (BTC) de prouver de son utilité, mais dans tous les cas, il s’agit d’un beau pas en avant pour l’adoption !

PARTAGER
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici