Arabie Saoudite : un prince déclare que Bitcoin va s’effondrer

Trading du CoinTrading du Coin

Au pays des princes et milliardaires, le prince Alwaleed bin Talal est le plus riche de tous. Il est le petit-fils du fondateur de l’Arabie Saoudite, le roi Abdulaziz Alsaud. Selon Forbes, il est le 45ème homme le plus riche du monde. Par l’intermédiaire de Kingdom Holding Co, il détient des parts dans diverses sociétés, dont Lyft, Twitter, Citigroup, et même le Savoy Hotel de Londres.

Le prince est connu pour aimer investir dans les entreprises du secteur technologique comme Twitter et AOL, mais il semble avoir raté le train Bitcoin.

L’avis du prince sur le Bitcoin est le même que celui de Jamie Dimon

S’exprimant sur CNBC, le prince a déclaré :

“Je ne crois pas dans ce truc du Bitcoin. Ça va imploser un jour. Je pense que c’est juste un nouvel Enron (NDLR : une compagnie frauduleuse qui a terminé en banqueroute). Ça n’a aucun sens. Ça n’est pas sous la supervision de la réserve fédérale américaine ou d’aucune autre banque centrale. Je n’y crois pas du tout. Je suis d’accord avec Jamie Dimon”

Malgré sa réputation de pionnier des nouvelles tendances technologiques, le prince a déclaré que l’absence d’autorité centralisée était la raison pour laquelle l’échec du Bitcoin était certain.

Pourquoi Enron ?

Enron fut l’une des plus grandes entreprises américaines par sa capitalisation boursière. Outre ses activités initiales dans le gaz naturel, cette société texane avait monté un système de courtage par lequel elle achetait et revendait de l’électricité, notamment au réseau de l’État de Californie. En décembre 2001, elle fit faillite en raison des pertes occasionnées par ses opérations spéculatives sur le marché de l’électricité, qui avaient été maquillées en bénéfices via des manipulations comptables. Cette faillite entraîna dans son sillage celle d’Arthur Andersen, qui auditait ses comptes.

Pourquoi il est ridicule de comparer Enron et le Bitcoin

Il n’ y a tout simplement aucune similitude entre une entreprise frauduleuse et une monnaie décentralisée. Le prince semble croire que le prix du bitcoin va s’effondrer car le cours de l’action d’Enron était passé de 90$ à moins de 1$.

La menace du Bitcoin

Ce que Jamie Dimon et le Prince Alwaleed ne réalisent pas (ou ne veulent pas réaliser), c’est que le fait d’être en dehors du contrôle d’une autorité centrale n’est pas la faiblesse de Bitcoin, mais bel et bien sa force. Certains gouvernements autoritaires, dont la Chine et la Russie, tentent de museler Bitcoin en fermant les plateformes d’échanges et en proposant une réglementation stricte. Bitcoin menace l’establishment en laissant aux individus le contrôle leur argent. Il n’est donc pas étonnant que les dinosaures de Wall Street et les princes du Moyen-Orient se sentent suffisamment menacés pour essayer de faire tomber Bitcoin.

Inscrivez-vous avant que les opportunités crypto du Journalducoin ne deviennent obsolète : Journalducoin : recevez nos opportunités crypto par mail

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : CointelegraphWikipedia
Photo : Presidency Maldives

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Romain
Cofondateur du Journal du Coin et crypto-addict depuis plusieurs années. J'aime partager ma passion et aider les nouveaux arrivants à évoluer dans cet univers. Vous pouvez me retrouver tous les lundis sur notre chaîne YouTube pour notre JTduCoin.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
trackback

[…] Arabie Saoudite : Un prince déclare que le Bitcoin va s’effondrer […]

trackback

[…] du Bitcoin, à Riyad, un certain prince saoudien a une vision bien différente. Comme nous vous en parlions sur le Journal du Coin, le Prince Alwaleed bin Talal, estime que Bitcoin implosera comme l’entreprise Enron. Alors […]