Un vaccin contre le coronavirus financé en Bitcoin ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.6
(11)

Libertariens un jour, libertariens toujours – Alors même que le coronavirus a atteint le stade de la pandémie, un groupe de bio-hackers souhaite mettre un point un vaccin… hors du cadre de l’industrie pharmaceutique. Pour le financer, ces derniers se sont tournés vers un financement participatif en Bitcoin. Analysons cette “recherche” qui pourra surprendre…

Les anonymes de CoroHope

L’initiative CoroHope a été dévoilée au début du mois de mars à travers une publication de présentation. Leur mission est claire : mettre au point un vaccin contre le nouveau COVID-19, abordable et accessible à tous.

Pour atteindre cet objectif, le groupe annonce compter sur l’expérience d’un de ses membres, un biologiste censé avoir quelques 10 ans d’expérience dans la fabrication à grande échelle de vaccins dans de grands laboratoires approuvés par la FDA.

Pour seulement 10 000 à 25 000 dollars, CoroHope se propose de développer un vaccin à ADN plasmidique. Leur mission consisterait à designer puis synthétiser le plasmide, le tester et enfin l’envoyer à divers laboratoires intéressés.

Le prix évoqué et les informations données auront naturellement de quoi laisser très perplexes, quand on pense aux procédures habituellement attendues dans l’industrie pharmaceutique pour mettre au point de tels vaccins (qu’il s’agisse des tests préliminaires, des études sur l’homme, puis à terme d’une production et d’une distribution… le tout sur un temps souvent long).

Remarquons également qu’à l’heure actuelle, l’effort sanitaire européen se porte d’ailleurs principalement sur des tests liés à des substances médicamenteuses déjà existantes, dans l’espoir d’identifier des candidats utiles pour lutter contre le virus avec les moyens du bord. La perspective d’un vaccin cuisiné à la Breaking Bad pourra donc – au mieux – étonner.

Scam or not scam

Pour ne rien arranger, les différents membres du projet ont choisi de ne pas révéler leur identité, comme l’a déclaré un de leurs porte-paroles à nos confrères de CoinDesk :

« L’anonymat est préférable à ce stade, car les préoccupations concernant la responsabilité sont partagées par l’ensemble du groupe »

Le sujet est épineux, les tentatives de récupération et d’arnaques concernant le coronavirus ne s’étant pas fait attendre. C’est notamment le cas du Corona Coin, qui permet de spéculer sur la maladie, une expérimentation de très mauvais goût pilotée par des fondateurs véreux.

La question de la légitimité de CoroHope s’est de toute façon vite posée sur les réseaux sociaux, et nombreux sont les internautes dubitatifs à son sujet. Notons que Mark Friedenbach – cofondateur de Blockstream a dans un premier temps rejoint le projet… puis l’a quitté devant la multitude d’implications juridiques.

CoroHope face aux tests sanitaires

Pour justifier leur action, les membres de CoroHope mettent en avant la complexité des formalités administratives nécessaires à la production d’un vaccin régulé par la FDA.

« La fabrication conforme à la FDA est absurdement surréglementée : paperasserie pour la paperasserie, quadruple vérification, comités sans fin… tout simplement le pire de la bureaucratie. Nous pouvons donc être plus agiles », a déclaré le porte-parole de CoroHope à CoinDesk.

Cependant, les tests de conformités de la FDA sont indispensables pour s’assurer que le vaccin ne présente pas d’effets secondaires… mais aussi et simplement que la recherche relative à sa conception relève bien de la science et de la médecine – ce dont on peut douter en l’espèce. Au moment de la rédaction du présent article, cette initiative ressemble plus à un flop qu’autre chose. L’adresse publique Bitcoin mise en place pour les dons est restée vide.

La cryptosphère commence à s’habituer aux initiatives parfois exotiques, encore plus en contexte d’inquiétude. Pour l’heure, il semblera plus sage de s’en tenir aux consignes données par les autorités de santé, tout en restant prudents ; plutôt que d’envoyer des bitcoins au premier groupe de virologues auto-proclamés venu.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.6 / 5. Nombre de votes : 11

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici