Beam : un hard fork en juin pour le Bitcoin anonyme !

Trading du CoinTrading du Coin
5
(2)

Les projets du protocole MimbleWimble se font discrets ces derniers temps, mais ils semblent pourtant bien progresser en coulisse. C’est le cas de Beam (BEAM), qui va procéder à une mise à jour de son réseau (hard fork) d’ici la fin juin.

Le deuxième hard fork de Beam programmé

Le protocole MimbleWimble a notamment pour originalité d’améliorer la fongibilité des tokens et des transactions confidentielles. Les projets GRIN et BEAM sont les deux cryptomonnaies les plus connus qui exploitent ce protocole imaginé en 2016.

Dans une annonce publiée ce 22 avril, l’équipe de développement de Beam explique qu’un hard fork se produira lorsque le bloc 777777 sera atteint. Ce hard fork devrait donc se produire autour du 28 juin prochain.

BEAM hard fork
La mise à jour de Beam aura lieu au bloc 777777.

De belles nouveautés à l’horizon

Parmi les changements apportés par cette mise à niveau figurent :

  • un algorithme de preuve de travail amélioré, qui passera de BeamHash II à BeamHash III;
  • le support des actifs confidentiels (« confidential assets»), expliqués ici ;
  • le support du protocole Lelantus de Zcoin (XZC) avec Mimblewimble ;
  • le support des One Sided Payments (paiements unilatéraux) : ces derniers permettent l’envoi de transactions sans que le récipiendaire doive être en ligne (ce qui est normalement obligatoire avec Mimblewimble).

Mixeurs bitcoin

Les fichiers binaires destinés aux nodes et wallets du réseau seront disponibles vers la fin mai, pour laisser le temps aux utilisateurs de les mettre à jour. Le hard fork se fera alors automatiquement, sans autres interventions supplémentaires… mais les wallets inférieurs à la version 5.0 cesseront de fonctionner.

Signalons également que l’algorithme BeamHash III sera plus favorable aux mineurs GPU (cartes graphiques). Il réduira l’avantage habituel qu’ont les ASIC sur les GPU.

En toute discrétion, Beam progresse régulièrement sur sa roadmap. Même si “l’effet de mode” de MimbleWimble de début 2019 semble passé, les applications de ce protocole continuent d’apporter des réponses prometteuses pour l’optimiser.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici