Hack de Bitfinex : 4 millions de dollars de bitcoins volés viennent d’être déplacés

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Le piratage de la plateforme Bitfinex en août 2016 avait fait grand bruit : près de 120 900 bitcoins y avaient été volés. Ce ne sont pas moins de 416 de ces BTC qui viennent d’être transférés et répartis sur plusieurs autres adresses.

Une fragmentation du larcin pour brouiller les pistes ?

C’est le bot Twitter de Whale Alert qui a été dans les premiers à repérer les mouvements suspects. En effet, en plus de détecter les gros transferts de cryptomonnaies, ce bot signale aussi tous les mouvements issus d’adresses contenant des cryptos volées.

En l’occurrence, c’est une vingtaine de transactions qui ont été effectuées, tôt dans la matinée de ce jeudi 11 juin. Leur but est manifestement de vider une adresse contenant 416 bitcoins issus du hack de Bitfinex en 2016.

Comme on peut le voir ci-dessous, le(s) pirate(s) a (ont) fractionné le butin sur 20 adresses différentes, en lots de 18 à 33 BTC, soit des transferts d’une valeur allant de 185 000 dollars à 330 000 dollars. C’est au total un peu plus de 4 millions de dollars en bitcoins qui ont été changés de place.

Bitcoin volés sur Bitfinex

416 des bitcoins volés sur Bitfinex ont changé d’adresses – Source : explorateur blockchain.com

Parmi ces nouvelles adresses, qui semblent avoir toutes été créées pour l’occasion, 3 ont déjà de nouveau été vidées. Cela vient renforcer la thèse d’une volonté de brouiller la trace de ces bitcoins vérolés.

Un risque de liquidation qui pourrait faire chuter les cours ?

Ce n’est pas le premier mouvement détecté des bitcoins volés sur la plateforme d’échange. Comme le rappelle Decrypt, 28 BTC issus du hack ont été déplacés pas plus tard que le mois dernier, ainsi que deux autres mouvements en juin et août 2019, respectivement de 185 et 300 bitcoins.

Le mouvement de 416 BTC effectué aujourd’hui reste cependant le plus important, depuis le piratage lui-même.

Évidemment, cette activité fait craindre que les pirates cherchent à revendre d’une manière ou d’une autre ces BTC, via des services d’anonymisation des transactions ou des DEX (exchanges décentralisés) peu regardants. Vu la quantité totale dont il est question, cela pourrait avoir un impact significatif sur les cours. Et ce, même si seulement un petit pourcentage était effectivement liquidé.

Les forces de l’ordre n’ont réussi à remettre la main que sur 28 des plus de 120 000 BTC volés sur Bitfinex, pour l’instant.

Au fur et à mesure que les quantités de bitcoins dérobés se fragmentent, les sommes en jeu éveillent de moins en moins les soupçons. Bien que les transactions BTC soient transparentes (pseudonymes) de base, il n’est pas inimaginable qu’avec de la patience, et un peu de ruse, les pirates trouvent un moyen d’écouler leurs bitcoins bien mal acquis, au moins en partie.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER