Bitcoin : Steve Wozniak à tout vendu à 20 000 $ !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Steve Wozniak est le cofondateur de l'ombre d'Apple. D'un profil technicien, il a jamais aimé être sous le feu des projecteurs, étant décrit dans la biographie de Steve Jobs comme un personnage “maladivement droit et honnête”. Cela expliquerait peut-être son aversion pour la finance et la spéculation, puisque déçu par Bitcoin, il a annoncé avoir tout vendu.
Cotations par TradingView
{
“symbols”: [
{
“description”: “BTC/USD”,
“proName”: “BITFINEX:BTCUSD”
},
{
“description”: “BTC/EUR”,
“proName”: “BITFINEX:BTCEUR”
}
],
“locale”: “fr”
}

Wozniak n'est pas un spéculateur

C'est devant Seth Godin, le célèbre marketeur Américain lors du Nordic Business Forum à Stockholm le 24 janvier que Steve Wozniak a déclaré avoir vendu tous ses bitcoins. La raison ? Wozniak n'apprécie guère jouer avec l'argent, et ses tourments intellectuels :

“Je ne veux pas faire partie de ces gens qui ne font que regarder les chiffres. […] Je ne veux pas de ce genre de préoccupation dans ma vie. […] Je n'ai jamais été dans le monde de l'argent de quelque façon que ce soit. Je n'ai jamais utilisé l'application “finance” d'Apple, je n'achète et ne vends pas d'actions.”

Si Wozniak n'aime pas la spéculation, il a tout de même vendu au bon moment, puisqu'il a pris sa décision alors que Bitcoin s'approchait des 20 000 $. Une belle plus-value quand on sait qu'il a acheté ses premiers bitcoins à 700 $ !

“Je jouais juste à essayer d'acheter et de vendre des trucs et je m'en fichais, j'ai perdu beaucoup d'argent, mais maintenant, j'en ai beaucoup.”

Wozniak voulait être un utilisateur

A la base, Wozniak n'avait pas acheté des bitcoins dans le but de faire du profit, mais se plaçait au contraire du côté de ceux qui voyait en la cryptomonnaie une (r)évolution technologique. Wozniak voulait être un utilisateur. Il avait néanmoins refusé d'en acheter alors qu'il n'était qu'à 70 $, trouvant que Bitcoin n'était pas suffisamment accepté par les commerçants.

“Mon but était de me rendre dans un endroit comme Stockholm, puis d'aller dans des restaurants et des hôtels qui n'acceptent que du bitcoin”

L'an dernier, Woz comparait Bitcoin à l'or et au dollar américain. A l'inverse du Prix Nobel Joseph Stiglitz qui trouve que le dollar est un bon intermédiaire d'échange, Steve Wozniak expliquait que la valeur du dollar était fausse car le gouvernement avait toujours la possibilité d'imprimer de plus en plus de billets. Il avait également affirmé “admirer” bitcoin depuis ses débuts et qu'il le considérait du coup, comme une meilleure réserve de valeur que l'or ou le dollar américain.

“L'or est extrait, extrait et extrait. Peut-être qu'il y a une quantité finie d'or dans le monde, mais Bitcoin est plus mathématique et controlé, et personne ne peut changer les mathématiques.”

Ainsi, malgré son aversion pour la finance, Steve Wozniak fait tout de même parti de ceux ayant battu le marché. Il n'a pas précisé le montant de bitcoins vendus.

Recevez tous les matins un résumé de l'actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Sources : Coinsquare ; BusinessInsider ; Bitsonline
Image : mark reinstein/Shutterstock.com

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Binance (un exchange décentralisé), Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

Auteur

Cofondateur & ex-Directeur de publication du média que vous lisez en ce moment même, je refais surface de temps en temps, pour écrire des billets d'analyse financière sur le marché des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER