Dernier Sondage Du Coin : les lecteurs du JDC sont des pros du trading… normalement

Trading du CoinTrading du Coin
3
(2)

Nous nous retrouvons pour une huitième et ultime compilation de résultats du Sondage du Coin. Si certains d’entre vous l’ignorent encore, YouTube supprimera dès le mois de juillet la fonction de vote sur les vidéos. Pourquoi ? Selon eux, le système n’est pas assez utilisé, ils préfèrent donc se concentrer sur d’autres fonctionnalités plus pertinentes comme leur offre VOD ! 🙂

Pas d’avenir sans “futures”

À mesure que nous avançons dans cette joyeuse année 2020, les volumes d’échanges de produits dérivés n’ont cessé de croître. Le monde économique “post-CoVid” sera certainement celui de la volatilité, avec des marchés boursiers dopés à l’argent magique dans un contexte incertain.

Les cryptomonnaies n’échappent pas à l’humeur de la finance classique et à la “dérivatisation” . Binance  a su séduire les français avec sa plateforme de futures, malgré une arrivée tardive sur ce marché. L’ancienneté n’a pas servi l’avantage du géant BitMex déjà dépassé par l’excellent FTX ! Les 39% m’intriguent, Okex, Bybit ? Quel est votre poison ?

Je vous invite à consulter cet article si vous n’êtes pas familiers avec le concept des contrats à terme.

Drôle d’équilibre

Alors que la plupart des études de rentabilité des traders indiquent qu’au minimum 60% d’entre eux sont perdants (dans les meilleurs cas), la communauté du JTduCoin m’impressionne ici :mrgreen: .

Ô vous 36% qui êtes à l’équilibre ! J’espère que les prochains vous permettront de rejoindre les larges rangs de nos gagnants ! Si, par contre, vous faites partie de ceux dont le trading n’a fait qu’accélérer le vieillissement, je vous conseille de jeter un oeil à la dernière folie que j’ai testé : NapBots . Une solution vous permettant de confier la gestion d’une partie de votre capital à des robots. Les résultats sur les 12 derniers mois sont plutôt satisfaisants, à vrai dire, ils vous permettraient de finir dans le vert. Néanmoins, le futur (surtout à l’heure actuelle) peut bien nous réserver des surprises, bonnes comme mauvaises.

Bitcoin : la consommation PoW-se problème

C’est en regardant un débat houleux sur la chaîne de nos camarades du Cercle Du Coin que m’est venue l’idée de vous demander votre avis sur la problématique de consommation du réseau Bitcoin.

On entend souvent que l’électricité employée par les mineurs provient de sources peu polluantes (hydroélectrique, géothermie etc) et donc que l’activité de minage contribuerait à la rentabilité de certaines installations. Cependant, cette observation manque à convaincre, et plus de la moitié des internautes interrogés voient un souci écologique à travers la consommation de Bitcoin. Le réseau de Satoshi a besoin d’approximativement autant d’énergie qu’un pays comme la Grèce, selon l’outil de monitoring de Digiconomist. Le halving a visiblement adouci la tension au sens propre mais qu’en est-il du sens figuré ? Si l’investissement dans le minage vous intéresse, la société française Feel-Mining propose d’investir dans cet univers en quelques clics.

In-SEPA-rables

Acheter ses cryptomonnaies via virement est un exercice de patience mais permet de bénéficier de frais plus faibles. Sachez cependant qu’il est exceptionnellement possible jusqu’à la fin du mois, d’acheter des cryptomonnaies à la carte bancaire sans frais sur crypto.com.

La carte E.Leclerc livre un score similaire aux espèces, ce qui n’a rien de surprenant dans nos contrées où les distributeurs sont rares à l’image des places de marché “underground” .

HSBloqués

Nombreuses sont les banques qui voient les cryptomonnaies d’un mauvais oeil. Ce sont d’ailleurs elles qui ont le dernier mot sur les fonds que vous leur confiez. Certaines n’hésiteront pas à interrompre vos virements vers certains exchanges pour vous “protéger”. Afin de ne pas être trop pénalisé par les diktats de ce type, il est idéal d’avoir un peu de solde sur des plateformes aux profils différents. (néobanques, fournisseurs de services, etc.)

 

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 3 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Sami
Il m'arrive parfois d'écrire. Chief Business Officer - JDC contact : [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici