Silk Road et le personnage de Dread Pirate Roberts

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Silk Road était une place de marché permettant le commerce de produits illicites qui a, au cours de ses vingt mois d'existence, brassé un volume équivalent à plusieurs dizaines millions de dollars en bitcoins. Mais c'était plus qu'un marché noir du dark web : il s'agissait d'un mouvement social. Aujourd'hui, nous allons parler de Dread Pirate Roberts, le personnage fictionnel utilisé par Ross Ulbricht pour diriger ce mouvement à partir de février 2012.

Retrouvez l'article précédent de notre série sur Silk Road >>

La rencontre avec Variety Jones

Dès le début en 2011, Ross Ulbricht doit interagir avec de nombreuses personnes. Il doit ainsi gérer des litiges entre les acheteurs et les vendeurs, répondre à leurs plaintes et à leurs suggestions, et employer des gens pour déléguer les tâches de développement et de modération. Parmi ces personnes, se trouve Variety Jones.

Variety Jones (VJ) est un personnage à part dans l'histoire de Silk Road. Aussi connu sous les pseudonymes de Plural of Mongoose et de Cimon, il s'agit d'un canadien de 48 ans appelé Roger Thomas Clark. En 2011, il vit au Royaume-Uni et se spécialise depuis de nombreuses années dans la vente de graines de cannabis. C'est également un grand consommateur d'herbe, qu'il utilise notamment pour soulager les douleurs dues à des crampes musculaires récurrentes.

Lorsqu'il découvre Silk Road, c'est une opportunité unique. Il s'inscrit sur le forum de Silk Road le 27 juin 2011 et se met à participer plus activement aux discussions à partir de l'automne. En novembre, il est le vendeur qui a le plus d'articles listés sur la plateforme, ce qui lui apporte une certaine reconnaissance de la communauté.

Roger Thomas Clark, alias Variety Jones

Novembre 2011 est également le mois où il va contacter l'administrateur de la plateforme, Ross Ulbricht, afin de lui parler de sécurité. Silk Road n'est à l'époque pas bien sécurisé, tant au niveau technique (les failles sont nombreuses) qu'humain (Ross a été trop imprudent dans les informations qu'il a données sur lui-même). Ils échangent à ce propos par le biais de Torchat, un système de messagerie instantanée anonyme se basant sur Tor.

Dans son journal, Ross Ulbricht écrit :

« À cette époque, Variety Jones est arrivé. C'était le personnage le plus grand et le plus déterminé que j'avais rencontré sur le site jusqu'à présent. Il m'a rapidement prouvé qu'il avait de la valeur en signalant une faille de sécurité majeure dans le site dont je n'étais pas au courant. Il s'agissait d'une attaque sur bitcoind. Nous avons rapidement commencé à discuter de tous les aspects du site ainsi que d'idées futures. Il m'a convaincu d'un paradigme de configuration du serveur qui m'a donné la confiance nécessaire pour être le seul administrateur du serveur et ne pas travailler avec personne d'autre. Il m'a conseillé sur de nombreux aspects techniques de ce que nous faisons, m'a aidé à accélérer le site et à tirer le meilleur parti de mes serveurs actuels. Il m'a aussi aidé à mieux interagir avec la communauté autour de Silk Road, en délivrant des annonces, en gérant des personnages problématiques, en organisant une vente, en changeant mon nom, en élaborant des règles, et ainsi de suite. Il m'a également aidé à mettre de l'ordre dans mes idées en matière de protection juridique, de couverture, de rédaction d'un testament, de recherche d'un successeur, etc. Il a été un véritable mentor. »

Ross Ulbricht, « 2011 », 5 février 2012

Le 1er décembre 2011, Ross change l'URL du site une nouvelle fois, pour qu'elle soit plus facilement reconnaissable : silkroadvb5piz3r.onion. VJ lui conseille de rediriger l'ancienne URL vers la nouvelle, et ~shabang~, une connaissance de VJ, intervient également pour lui dire comment faire.

Variety Jones est donc le catalyseur qui va provoquer un renouveau dans la croissance de la plateforme. À la fin de l'année, Ross écrit :

« encore discuté avec VJ aujourd'hui. Son arrivée sur la scène m'a ré-inspiré et m'a donné une direction pour le projet SR. Il m'a aidé à avoir une meilleure vue d'ensemble. »

Ross Ulbricht, « 12/29/2011 », 29 décembre 2011

Le capitaine face à la mutinerie

Le 9 janvier 2012, Ross annonce sur le forum qu'il compte changer le système de commissions. Jusqu'alors, les frais prélevés suivaient un taux fixe, 6,23 %, ce qui avantageait les vendeurs de petites quantités et décourageaient les plus grosses transactions. L'administrateur de Silk Road décide donc d'appliquer un taux dégressif, de 15 % pour les plus petites ventes à 3,7 % pour les plus importantes.

Sa motivation pour faire cela n'est pas (seulement) de gagner plus d'argent. En effet, Ross vit toujours très frugalement malgré les dizaines de milliers de dollars qu'il a gagné. Son objectif est de faire grossir la plateforme et de faire en sorte qu'elle ait un impact sur le monde :

« [Silk Road] est destinée à devenir une force avec laquelle il faudra compter, capable de défier les pouvoirs en place et de donner enfin aux gens la possibilité de choisir la liberté plutôt que la tyrannie. »

Ross Ulbricht, State of the Road Address, 9 janvier 2012

Cependant, cette modification du système de commissions ne plaît pas à tout le monde, en particulier aux vendeurs de petites quantités. Sur le forum, les protestations sont nombreuses, ce qui étonne un peu Ross. Dans le même fil de discussion, il écrit :

« Pensez-vous que ce site s'est construit tout seul ? Pensez-vous qu'il fonctionne tout seul ? Avez-vous la moindre idée de ce qui se passe dans les coulisses pour le faire fonctionner ? Avez-vous la moindre idée du risque que prennent les personnes qui gèrent ce site ? Avez-vous la moindre idée de ce que nous avons traversé pour en arriver là aujourd'hui ? Avez-vous la moindre idée de ce qu'il va falloir faire pour passer l'année prochaine ?

Que vous le vouliez ou non, je suis le capitaine de ce navire. Vous êtes ici volontairement et si vous n'aimez pas les règles du jeu, ou si vous n'avez pas confiance en votre capitaine, vous pouvez quitter le bateau. Pour ceux qui restent, nous, à Silk Road, continuerons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de ce marché, et nous vous remercions encore pour votre soutien ! »

Ross Ulbricht, Re: State of the Road Address, 10 janvier 2012

Avec le temps, ce mécontentement se tassera. Beaucoup resteront, d'autres iront vendre chez le concurrent, Black Market Reloaded.

Mais surtout cet épisode est l'occasion pour Ross de s'affirmer en tant que réel meneur, statut qu'il va renforcer à travers sa transformation en Dread Pirate Roberts.

La naissance de Dread Pirate Roberts

Le 15 janvier 2012, Variety Jones vient parler à Ross sur Torchat et lui demande : « As-tu déjà vu The Princess Bride ? » Ross lui répond que oui, qu'il avait une cassette vidéo du film chez ses parents.

Le film The Princess Bride (littéralement, « la mariée princesse ») est une comédie de 1987, adaptée d'un roman éponyme de 1973, qui parodie les contes médiévaux et qui en contient tous les éléments : l'amour vrai entre une future princesse et un palefrenier, le prince qu'elle est supposée épouser mais qu'elle n'aime pas, la quête initiatique, etc.

Dans ce film, il y a un personnage appelé Dread Pirate Roberts (« le redoutable pirate Roberts » ou « le terrible pirate Roberts » en français) présenté comme un pirate sanguinaire, qui ne fait pas de prisonnier et qui est censé avoir assassiné Westley, le grand amour de la princesse. Lorsque la princesse (nommée « bouton d'or ») se fait enlever par trois individus, le pirate Roberts (un homme en noir masqué) les poursuit, en combat deux sans les tuer, convainc le troisième de boire du poison de son plein gré, et libère la princesse. C'est alors qu'on apprend que le Dread Pirate Roberts n'est autre que Westley, le palefrenier, qui explique à la princesse qu'il a hérité le titre du pirate qui l'avait capturé, pirate qui lui-même avait hérité le titre de son prédécesseur, et ainsi de suite. Le nom était censé « inspirer la peur nécessaire » à ses ennemis.

Dread Pirate Roberts dans The Princess Bride
Dread Pirate Roberts dans The Princess Bride (1987)

Parmi les personnes qu'il combat, se trouve un espagnol, Inigo Montoya. Ce dernier se joint à lui par la suite pour empêcher le mariage entre la princesse et le prince. Inigo veut se venger d'un homme qui a tué son père et qui n'est autre que le comte au service du prince. À la fin du film, après avoir accompli sa vengeance, c'est lui qui devient le Dread Pirate Roberts, et Westley prend sa retraite pour vivre avec la princesse.

C'est pourquoi VJ conseille à Ross de prendre ce nom. « Tu dois changer ton nom de Admin à Dread Pirate Roberts. […] Débute la légende maintenant », lui dit-il. Ce changement de nom permettrait en effet à Ross de couvrir ses traces, de confirmer l'histoire de revente du site qu'il a racontée à son ami Richard Bates et à son ex-petite amie Julia Vie, et de se laisser une porte de sortie pour arrêter si besoin.

Ross approuve, dit qu'il « aime l'idée » et que cette dernière « va dans le sens de [son] analogie du capitaine ». À la fin du mois de janvier il se rend en Thaïlande, et entame un période de voyages divers, période durant laquelle il va construire sa nouvelle identité.

Durant la première semaine de février, Ross annonce un concours pour célébrer le fait qu'il va changer de nom. Il dit que la dernière personne à poster ses souhaits d'achat dans le fil de discussion avant son annonce recevra gratuitement les articles mentionnés. Il écrit :

« Qui est Silk Road ? Certains m'appellent SR, SR admin ou simplement Silk Road. Mais cela ne prête-t-il pas à confusion ? Je suis Silk Road, le marché, la personne, l'entreprise, tout. Mais Silk Road a mûri et j'ai besoin d'une identité distincte du site et de l'entreprise dont je ne suis plus qu'une partie. Il me faut un nom. En fait, j'ai déjà choisi un nom. »

Ross Ulbricht, sur le forum de Silk Road

Le 5 février, à 4 heures 48 du matin (UTC), Ross révèle au monde son nouveau pseudonyme :

« roulement de tambour s'il vous plaît…………………
et mon nouveau nom est :

Dread Pirate Roberts »

Ross Ulbricht, Re: The Name Game Continued, 5 février 2012

Comme prévu, un utilisateur (nommé MagicMan) gagne le concours et reçoit gratuitement les différentes variétés de marijuana qu'il avait listées.

Quelques jours plus tard, Ross modifie son identité sur le forum, ce qui acte officiellement la naissance de Dread Pirate Roberts.

Profil de Dread Pirate Roberts sur le forum (« as you wish » est une référence au film The Princess Bride)

Un mouvement social

C'est également à cette époque que Silk Road devient un véritable mouvement social. Les récentes déclarations de Ross font leur effet sur les vendeurs qui se sentent inspirés par lui. Sa nouvelle identité de Dread Pirate Roberts lui donne un rôle de capitaine. Le 27 février, il célèbre ainsi les « héros » que sont les vendeurs de Silk Road, pour motiver ses troupes comme le ferait un vrai capitaine :

« Il y a des héros parmi nous, ici sur Silk Road. Chaque jour, ils risquent leur vie, leur fortune et leur précieuse liberté pour nous. Ils sont en première ligne, prennent des décisions difficiles et travaillent d'arrache-pied pour faire de ce marché ce qu'il est. Je parle bien sûr de nos vendeurs. Je n'essaierai pas de les citer individuellement, car nous avons la chance d'avoir un grand nombre d'individus extraordinaires qui se sont montrés à la hauteur de la tâche et ont pris sur eux pour trouver un moyen de remplir les rayons de Silk Road. Ils travaillent sans relâche pour compenser les lourdes responsabilités qu'ils ont prises. Qu'il s'agisse de l'assistance clientèle, de la gestion de la chaîne d'approvisionnement et des stocks, de la publicité, du contrôle qualité, de la gestion et de l'atténuation des risques, de l'informatique, de la finance du bitcoin, de l'exécution des commandes, et ainsi de suite, ces hommes et ces femmes sont des professionnels qui se hissent au sommet de leur art. »

Dread Pirate Roberts, Acknowledging heroes, 27 février 2012

L'une des premières décisions de Ross en tant que DPR est de créer une plateforme à part pour les armes à feu : The Armory. En effet, bien que les armes soient conformes à la philosophie de Silk Road, cela ne plaît pas aux vendeurs de cannabis, qui n'ont pas tous la même tolérance pour la « capacité de chacun à se défendre ». La plateforme sœur ouvre le 26 février 2012. Néanmoins, l'expérience est de courte durée, et The Armory ferme le 2 août faute de trafic suffisant. Par la suite, les armes resteront interdites sur Silk Road jusqu'à sa fermeture.

Ensuite, DPR développe la plateforme et engage à cette fin de nombreux employés, dont Smedley, samesamebutdifferent et Inigo. Les revenus de Silk Road augmentent exponentiellement tout au long de l'année et il peut donc se permettre de réinvestir de manière conséquence dans son projet. Le cours du bitcoin monte lui aussi en conséquence ce qui accroît le développement de Silk Road, effet formant un cercle vertueux.

L'année 2012 est enfin la période durant laquelle DPR peut exposer pleinement sa vision du monde. Au travers de longs messages postés sur le forum, il donne ainsi son opinion sur la guerre contre la drogue, sur la Réserve fédérale, sur l'armée des États-Unis, sur le salaire minimum, sur le travail des enfants, sur les grandes entreprises, sur Ron Paul, etc. Il rappelle périodiquement la philosophie libertarienne et agoriste de Silk Road.

Dread Pirate Roberts lance aussi un « club de lecture de DPR » où il conseille de nombreux ouvrages qui l'ont inspiré. Il organise également des « soirées film », notamment pour V pour Vendetta, où les utilisateurs sont enjoints à lancer le film à la même heure et à échanger sur le forum à propos du film.

L'année 2012 constitue donc un tournant majeur pour Silk Road, qui devient un véritable mouvement social. Grâce à l'aide de Variety Jones, Ross Ulbricht se transforme peu à peu en Dread Pirate Roberts, en améliorant sa sécurité opérationnelle et en devenant le solide meneur qui permettra à Silk Road d'atteindre son plein potentiel.

Les informations présentes dans cet article proviennent de multiples sources, dont l'ouvrage American Kingpin écrit par Nick Bilton et les archives recueillies par Moustache.

Auteur

Je suis fasciné par les cryptomonnaies et par l'impact qu'elles pourraient avoir sur nos vies. De formation scientifique, je m'attache à décrire leur fonctionnement technique de la façon la plus fidèle possible.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER