Zcash (ZEC) réussit son hard fork « Overwinter »

Trading du CoinTrading du Coin

Avec la volonté d’intégrer 7 nouveaux membres (dont un nouveau directeur marketing) dans l’équipe de développement, ainsi qu’un audit complet du protocole Zcash, l’équipe en charge du réseau ZEC est en bonne voie pour développer son projet. Et justement, une nouvelle pierre a été ajoutée à l’édifice  Zcash, avec le hard fork « Overwinter ».

Mise à jour réussie : Overwinter opérationnel sur le réseau Zcash

C’est sur le blog de Zcash que l’on apprend que le hard fork Overwinter a été activé avec succès au bloc 347500 de la blockchain ZEC mardi 26 juin 2018.

Cette première mise à jour officielle a pour but de renforcer le protocole pour les futures mises à niveau du réseau, comme l’important fork « Sapling », qui devrait arriver en octobre prochain, avec l’amélioration de la protection contre les attaques par rejeu (replay attacks).

Overwinter inclut également l’amélioration des performances pour les transactions transparentes (non anonymisées), ou encore une nouvelle fonctionnalité d’expiration des transactions.

Cette fonctionnalité d’expiration des transactions permettra d’annuler automatiquement les transactions ZEC qui n’auront pas été ajoutées à un bloc dans une période de temps de 20 blocs, soit environ 50 minutes.

Un autre apport notable est l’arrivée d’un modèle de gouvernance à deux niveaux pour les mises à niveau du protocole :

  • Le premier niveau est une mise à jour « opt-in » (optionnelle et volontaire). Cela signifie que tous les nœuds du système ont la possibilité de mettre à niveau (ou non) leur nœud avec les dernières règles du protocole.
  • Le deuxième niveau est celui impliquant un plaidoyer et une explication éclairée. Ici les opérateurs de nœud devraient être en mesure de prendre une décision éclairée, dans un délai raisonnable. Par exemple, la société Zcash a plaidé pour la mise à niveau Overwinter en l’expliquant et en travaillant avec les mineurs, les exchanges et les wallets pour implémenter le hard fork, et ce bien avant son activation.

D’après l’équipe de Zcash, c’est le meilleur compromis pour assurer des mises à jour en sécurité, bien expliquées, tout en préservant au maximum la liberté de l’utilisateur.

Par ailleurs, une roadmap (feuille de route) du développement de Zcash, allant jusqu’en octobre 2020, a été publiée sur leur blog.

Inauguration de la première conférence Zcon0

Comme l’explique Bitsonline, la Zcon0 est une conférence inaugurale qui s’étale sur trois jours, et qui a débuté ce mardi 26 juin au Canada.

Lors du premier jour de cette conférence, Zooko Wilcox, fondateur de ZCash Company, a créé un vif débat suite à son rapport de transparence financière.

Car Zooko Wilcox a indiqué dans sa présentation qu’il perçoit actuellement 0,9% (soit 2 033 ZEC) sur l’émission mensuelle de ZEC, et que la ZCash Company et la ZCash Foundation en reçoivent respectivement 2,8 et 3%. Jackson Palmer, le créateur du Dogecoin, a d’ailleurs eu la confirmation de la rémunération de Wilcox en discutant avec lui, avant de publier cette information dans un Tweet :

Certains ont sauté sur l’occasion pour critiquer le fait que cela représentait beaucoup d’argent (environ 285 000€ par mois, au cours actuel), comme Riccardo Spagni de Monero (XMR), posant la question de savoir si cette incitation financière n’était pas disproportionnée :

Vitalik Buterin, conseiller de l’équipe Zcash (et accessoirement, célèbre créateur d’Ethereum), est quant à lui resté au-dessus de ce débat “financier” en notant les avancées du projet Zcash :

« (…) heureux de voir l’engagement fort et constant de la communauté ZCash en matière de sécurité et de vie privée ».

Sources : CCN ; Bitsonline ; Blog.Z.Cash 

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar