Tezos-XTZ

Tezos (XTZ) : le mirage du fork DUNE

Trading du CoinTrading du Coin

Tezos est une blockchain faisant régulièrement grand bruit, et pour cause : sa thématique principale concerne les problématiques de gouvernance, sujet ô combien sensible. Et quand on parle de gouvernance, si l’on sait depuis un petit moment que les apprentis César de la Fondation Tezos ont déjà eu leur part de conflits internes, il semblerait que les remous ne soient pas terminés : en effet, Fabrice Le Fessant, fondateur d’OCamlPro,  annonce soudainement migrer vers d’autres cieux et fonder DUNE, un réseau forké de Tezos. Les critiques sont vives depuis cette annonce au sein de la communauté. Explications.

Alors que le protocole Tezos poursuit son évolution supposément auto-gérée avec la mise à jour Athens, voilà que de nouveaux remouds s’annoncent.

Des acteurs pas si OKLM que ça

C’est donc l’équipe résiduelle du groupe OCamlPro – un langage de programmation français – qui serait à l’origine de ce nouveau projet pour le moins tumultueux. Présenté par M. Le Fessant, fondateur de OCalmPro, le projet de fork se définissant comme une “plateforme blockchain pro-business” serait développé par Origin Labs, une société nouvellement créée pour soutenir l’initiative. M. Le Fessant quitte donc OCalmPro dans le cadre de ce mercato d’été d’une forme nouvelle.

Mais ce rebondissement semble relativement peu spontané, puisque le fonds Starchain Capital est annoncé comme soutien au projet. Et là où les choses se compliquent, c’est que ce partenaire est évoqué suite à des mails leakés, révélés par Shaun Belcher, directeur exécutif chez Tezos Commons. Ce dernier paraît ainsi légèrement agacé par une manœuvre qu’il présente comme pour le moins cavalière dans un long article dédié.

Extrait du mail fourni par Tezos Commons.

Manigances à la Cour du Roi Arthur

Si M. Belcher convient que chacun est libre de proposer un fork du projet Tezos à l’occasion, puisque son cœur est open source, il semble pour le moins chagriné. Il évoque notamment un timing suspect à ses yeux, selon lui intriqué dans un sombre contexte de négociations commerciales entre la Fondation Tezos et OCamlPro. M. Belcher n’hésite d’ailleurs pas à employer des mots forts, désignant le supposé fork à venir comme un “pump and dump”.

Il n’est pas le seul à s’inquiéter, puisque Nicolas Cantu, co-fondateur de Chain Accelerator, a également pris la parole pour tailler une veste à OCalmPro : dans un long post d’où transpire légèrement l’agacement, le fork est qualifié de “scammy” et de “barbare“, et les investisseurs sont invités à s’en tenir éloignés alors même que Tezos viserait justement à apporter plus une gestion plus “civilisée“.

Affaire à suivre pour Tezos : après avoir démontré les applications pratiques d’un protocole auto-amendable avec son modèle de gouvernance on-chain, nul doute qu’il faudra suivre avec attention les habituelles difficultés et frictions qui font l’humain. Après tout, la gouvernance peut-elle véritablement se passer de ce dernier facteur et de ses incertitudes inhérentes ? Tezos participera-t-il de l’écriture d’une version blockchainisée revisitée de “Humain, trop Humain” ?

SourceMedium
PARTAGER
Grégory Guittard
Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je doute très fortement que la sacro-sainte Blockchain qu'on nous vend à tout bout de champ nous sauvera tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Je disrupte des articles à l'occasion sur mon temps libre, et souvent, aux dépends de vos shitcoins préférés. Je privilégie les sources vérifiables et le cynisme à la neutralité plate, mais je suis ouvert à la discussion : si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires, remarques ou vos vociférations directement à [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici